Show simple document record

dc.contributor.advisorNtebutse, Jean Gabin
dc.contributor.authorBourgeois, Charlesfr
dc.date.accessioned2019-01-07T15:19:23Z
dc.date.available2019-01-07T15:19:23Z
dc.date.created2018fr
dc.date.issued2019-01-07
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/14496
dc.description.abstractCe mémoire résulte de plusieurs observations quant aux enjeux entourant l’éducation secondaire en contexte sociétal d’omniprésence du numérique (Collin, Guichon et Ntebutse, 2015) et s’intéresse aux apprentissages que ceux-ci transféreraient du contexte extrascolaire au contexte scolaire pour le cas de la discipline du français. Les assises théoriques de la recherche reposent sur les usages numériques et le transfert des apprentissages, ce dernier concept s’inscrivant dans une approche contextuelle (Basque, 2004). Une analyse qualitative composée de deux étapes constitue le devis méthodologique d’une analyse documentaire de la littérature scientifique permettant de situer l’état des connaissances quant à notre objet de recherche. Les résultats de l’analyse permettent d’identifier que, au contact des technologies numériques, l’acquisition des savoirs et le développement des compétences visent avant tout à la réalisation d’un désir de socialisation. Les apprentissages extrascolaires issus des pratiques de lecture, d’écriture et de communication orale avec les technologies numériques s’ancrent ainsi dans une logique permettant la communication en tout lieu et en tout temps avec les pairs. Une disparition progressive des frontières entre le contexte extrascolaire et le contexte scolaire provoquée par la mobilité des technologies numériques indique un potentiel de réinvestissement des usages numériques extrascolaires à l’école. Toutefois, il appert que le transfert des apprentissages induits par les usages numériques extrascolaires vers le contexte scolaire ne constitue pas un processus systématique (Fluckiger et Bruillard, 2010). Dans une optique de considérer le numérique comme un moyen et un objet d’apprentissage, l’avancement des connaissances sur les usages numériques extrascolaires se pose avec pertinence, les élèves n’arrivant pas en salle de classe sans un rapport au numérique construit par ceux-ci.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Charles Bourgeoisfr
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.5/ca/*
dc.subjectUsages numériquesfr
dc.subjectTransfert des apprentissagesfr
dc.subjectContextes scolaire et extrascolairefr
dc.subjectApprentissage informelfr
dc.subjectEnseignement du françaisfr
dc.subjectNumériquefr
dc.titleLe transfert des apprentissages induits par les usages numériques extrascolaires des adolescents vers le contexte scolaire : un état des lieux pour le cas de la discipline du françaisfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplinePédagogiefr
tme.degree.grantorFaculté d'éducationfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

© Charles Bourgeois
Except where otherwise noted, this document's license is described as © Charles Bourgeois