Show simple document record

dc.contributor.advisorGibson, David
dc.contributor.authorMigneault, Monique
dc.date.accessioned2018-12-05T16:18:54Z
dc.date.available2018-12-05T16:18:54Z
dc.date.created1993
dc.date.issued1993
dc.identifier.isbn0315850469
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/14437
dc.description.abstractLe locus Igk chez la souris est très complexe et plusieurs études sont encore à faire sur cette partie du génome. Grâce à l'avènement des banques d'ADN génômique de cosmides et du système d'électrophorèse en champs pulsé (CHEF pour 'contour-clamped homogeneous electric fields'), des analyses plus étendues de ce locus peuvent être accomplies. L'objectif de cette étude est de déterminer l'organisation du locus Igk autour de la région génétique Vk1 afin de contribuer à la compréhension des mécanismes de recombinaison et de génération de la diversité des anticorps. L'établissement d'une liaison physique entre les gènes du locus Igk nous permettrait de répondre à plusieurs questions concernant ce locus. Le réarrangement est-il un mécanisme ordonné? A quoi un si grand nombre de gènes Vk (100 à 300) servirait-il s'ils ne peuvent pas tous être exprimés? Est-ce que la position des gènes Vk influence la fréquence et l'ordre de leur expression? Un clone Vk1 a été isolé d'une banque de cosmides pWE15 contenant de l'ADN génômique de foie de souris BALB/c, et cartographié. Parallèlement, une nouvelle technique de clonage en 'slot blot' a été testée avec la même banque de cosmides. D'autres sondes Vk ont pu déceler la présence d'un second gène sur le clone criblé. D'après le séquençage de ces gènes, le gène criblé semblait faire partie plutôt de la famille Vk23 et le second gène était un membre de la famille Vk12. Ces gènes étaient distants de ~ 8.5Kb et placés dans la même orientation transcriptionnelle. Une analyse des REFs BamHI de deux segments de gène a alors été enclenchée pour savoir si leur proximité était réelle dans l'ADN génômique de foie de souris BALB/c. La liaison de ces segments Vk23 et Vk12 ne s'accordait pas avec une carte génétique du locus, alors plus d'analyses RFLP ont été effectuées. D'autre part, l'ADN génômique de souris a été analysé sur un gel à deux dimensions utilisant la technique d'électrophorèse CHEF, et hybridé avec une sonde Vk1. Cependant, la question de dipersion ou de regroupement des membres de la famille Vk1 sur le locus IgK demeure encore en suspens.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights©Monique Migneault
dc.titleProximité génômique de deux gènes des familles Vk12 et Vk23 d'immunoglobuline de souris BALB/c
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplineBiochimie
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santé
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Sc.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record