Show simple document record

dc.contributor.advisorSchanne, Otto
dc.contributor.authorLachance, Marius
dc.date.accessioned2018-12-05T16:18:04Z
dc.date.available2018-12-05T16:18:04Z
dc.date.created1972
dc.date.issued1972
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/14426
dc.description.abstractL'état des ions dans le cytoplasme des globules rouges a été étudié en mesurant la conductivité des cellules (a) à une fréquence de 90 MHz, et (b) à une fréquence de 1 KHz avec une méthode de dilution successive. Ces deux méthodes permettaient de déterminer la conductivité interne du cytoplasme et la conductivité correspondant à la teneur ionique du cytoplasme (conductivité idéale). - Le rapport de conductivité interne à idéale exprime la mobilité relative globale des ions dans le cytoplasme. - Avec des globules rouges dans le plasma, le rapport obtenu, 0.43, indique une mobilité ionique très restreinte dans le cytoplasme. - Le volume cellulaire a été changé par une incubation des globules rouges dans des solutions isotoniques de dextrose et sucrose. On a trouvé une corrélation positive entre le volume cellulaire et le rapport des conductivités, indiquant que la réduction de la mobilité ionique dépend d'interactions entre les ions et les macromolécules (Hb). Ces interactions peuvent être de nature hydrodynamique et / ou de nature électrostatique. - La charge nette de l'hémoglobine a été changée de plusieurs unités par une incubation dans des milieux tamponnés à des pH entre 6.0 et 8.0. Dans cet intervalle de pH, on n'a pas trouvé une influence de la charge nette de l'hémoglobine sur la mobilité globale des ions. - Une analyse quantitative a démontré que les interactions de nature hydrodynamique seraient responsables de la réduction de la mobilité de 50% environ. - Une hypothèse est proposée qu'une réduction additionnelle de 50% de la mobilité globale des ions est causée par une présence d'ions immobilisés dans la couche d'hydratation de l'hémoglobine. Une approximation quantitative a démontré que cette hypothèse est réaliste.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights©Marius Lachance
dc.titleL'État des ions dans le cytoplasme des globules rouges
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplinePhysiologie
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santé
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Sc.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record