Show simple document record

dc.contributor.advisor[non identifié]
dc.contributor.authorGagné, Simon
dc.date.accessioned2018-12-05T16:09:46Z
dc.date.available2018-12-05T16:09:46Z
dc.date.created1970
dc.date.issued1970
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/14395
dc.description.abstractLe but de ce travail est d'expliquer la résistance et le potentiel de pointe des microélectrodes de verre à bout ouvert. En premier lieu les étapes de la fabrication d'une microélectrode sont analysées. Ensuite, deux modèles de la microélectrode sont étudiés. Le premier modèle ne considère que l'intérieur de la microélectrode de verre. Son étude nous emmene à considérer, la diffusion des ions dans la microélectrode et la double couche électrochimique qui se forme à l'interface du verre et de l'électrolyte. La résistance et le potentiel de pointe sont déduits d'après cette représentation de la microélectrode. Le deuxième modèle fait intervenir la paroi de verre en plus des facteurs considérés dans le premier modèle. L'étude du complexe, ainsi réalisé est faite en solutionnant pour la résistance et le potentiel de pointe des microélectrodes. L'étude expérimentale confirme l'importance de la diffusion et de la double couche électrochimique et fait ressortir l'influence de la paroi. Les implications biologiques du travail réalisé sont faites en dernier essort.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights©Simon Gagné
dc.titleÉtude sur la nature des paramètres électriques d'une microélectrode de verre à bout ouvert : un modèle pour une membrane à pore unique
dc.typeThèse
tme.degree.disciplinePhysiologie
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santé
tme.degree.levelDoctorat
tme.degree.namePh.D.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record