Show simple document record

dc.contributor.advisorLupien, Claudefr
dc.contributor.authorLacombe, Jean-Sébastienfr
dc.date.accessioned2014-05-14T19:51:57Z
dc.date.available2014-05-14T19:51:57Z
dc.date.created2008fr
dc.date.issued2008fr
dc.identifier.isbn9780494429730fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/1429
dc.description.abstractLe Ministère des Transports du Québec (MTQ) utilise depuis plus de dix ans la technique du recyclage à froid des enrobés (RFE) pour la réhabilitation des chaussées à faible débit. Cependant, on ne connaît pas bien les propriétés mécaniques des enrobés recyclés à froid (ERF) et dans le but de développer une approche de conception rationnelle, il a été jugé primordial de déterminer le comportement mécanique de ce matériau. Ce mémoire présente l'ensemble de la démarche qui a été suivie afin de caractériser le matériau en laboratoire et sur le terrain. Ces résultats ont été utilisés pour faire de la conception de chaussées. L'ensemble des investigations préliminaires a permis de définir les conditions de préparation et de cure des échantillons appelés à être soumis aux essais mécaniques. La formulation retenue comportait des ajouts de 1,2 % de bitume et de 0,5 % de ciment. Cependant, en général, les essais ont été effectués avec et sans ciment. Le programme d'essai de caractérisation du comportement mécanique des ERF a consisté en la détermination du module complexe et de la résistance à la fatigue à l'aide d'un essai de tension-compression cyclique et la mesure de la résistance à l'orniérage à l'aide d'un orniéreur de laboratoire. Ces essais ont permis de quantifier l'importance d'ajouter du ciment dans la fabrication des ERF, de déterminer la rigidité d'un ERF comparativement à un enrobé GB-20 et à démontrer les difficultés à bien caractériser son comportement en fatigue et en orniérage. En complément à ces essais de laboratoire, des essais de déflectomètre à la masse tombante (FWD) ont été effectués sur quatre chaussées en ERF. La rigidité obtenue par rétrocalcul après 2 ans de mise en place se rapproche de celle obtenue en laboratoire et continue d'augmenter avec les années. Le logiciel Chaussée 2 du MTQ a été utilisé pour le volet conception. Par le biais d'études de sensibilité, l'influence de certains paramètres de conception sur l'épaisseur de la couche de roulement a été vérifiée. Ces travaux ont permis, dans un premier temps, de déterminer un ERF type qui comportait 15% de vides et 3% d'eau. Les essais de caractérisation mécanique réalisés en laboratoire et sur le terrain ont conduit à retenir un module élastique caractéristique de 1400 MPa pour l'ERF et de 1366 MPa pour l'enrobé fissuré.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Jean-Sébastien Lacombefr
dc.titleCaractérisation des enrobés recyclés à froid et dimensionnement de la couche de roulementfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineGénie civilfr
tme.degree.grantorFaculté de géniefr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc. A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record