Show simple document record

dc.contributor.advisorMasson, Patricefr
dc.contributor.advisorMicheau, Philippefr
dc.contributor.authorCouillard, Maximefr
dc.date.accessioned2014-05-14T19:51:55Z
dc.date.available2014-05-14T19:51:55Z
dc.date.created2008fr
dc.date.issued2008fr
dc.identifier.isbn9780494429457fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/1423
dc.description.abstractCe projet de maîtrise se situe dans la continuité des travaux portant sur le contrôle vibratoire semi-actif par frottement sec effectués à l'Université de Sherbrooke sous la supervision des professeurs Patrice Masson et Philippe Micheau. Plus particulièrement, ce mémoire poursuit les deux objectifs suivants: (1) Développer une méthode de synthèse d'une loi de contrôle semi-active pour un système à un DDL sous excitation harmonique permettant d'optimiser la dissipation d'énergie; (2) Évaluer la capacité du modèle de frottement de LuGre à modéliser le phénomène de frottement pour le dispositif développé par P. Buaka à l'Université de Sherbrooke. En premier lieu, le problème de l'optimisation de l'énergie dissipée par un amortisseur semi-actif sous excitation harmonique est traité. Afin de situer la performance de la loi de contrôle éventuelle, le cas passif optimal et le cas actif optimal sont d'abord présentés. Par la suite, la performance de la loi de contrôle issue de la technique du contrôle optimal saturé est analysée. On peut alors clairement observer que cette technique permet d'améliorer la performance du dispositif semi-actif par rapport au cas passif optimal. L'originalité de la technique développée dans le cadre de ce projet est ensuite d'optimiser les paramètres du contrôle optimal saturé afin d'augmenter encore une fois la capacité de dissipation d'énergie du dispositif. Ceci se fait à l'aide d'un algorithme d'optimisation approprié. Le modèle de frottement privilégié dans ce mémoire est le modèle de frottement de LuGre, celui-ci étant un modèle de frottement dynamique à un état développé originellement pour les systèmes de positionnement de précision. Ce mémoire présente une nouvelle stratégie pour l'identification des paramètres du modèle. La validation des paramètres identifiés est faite en comparant des résultats expérimentaux obtenus sur le dispositif de P. Buaka et ceux découlant de simulations numériques. Finalement, ce mémoire met en contexte les contributions de ce projet par rapport aux travaux précédents et propose de nouvelles directions à suivre pour continuer l'avancement des travaux.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Maxime Couillardfr
dc.titleContrôle vibratoire semi-actif par frottement sec : développement d'une stratégie de contrôle et étude de la modélisation du frottementfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineGénie mécaniquefr
tme.degree.grantorFaculté de géniefr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc. A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record