Show simple document record

dc.contributor.advisorLaurent, Angélique
dc.contributor.authorArcand, Marie-Andréefr
dc.date.accessioned2018-10-30T13:38:12Z
dc.date.available2018-10-30T13:38:12Z
dc.date.created2018fr
dc.date.issued2018-10-30
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/14101
dc.description.abstractCette recherche s’intéresse au rôle de l’enseignant au cœur du processus de construction identitaire des élèves issus de milieux francophones minoritaires en contexte canadien. Comme les écoles francophones situées en milieu minoritaire possèdent une double finalité, les enseignants, en plus d’assurer l’instruction de leurs élèves en langue française, se doivent de développer l’identité culturelle de ces derniers. Cependant, comme enseignants œuvrant en milieu minoritaire, il peut être problématique de déterminer en quoi nos actions pédagogiques peuvent avoir un impact sur la construction identitaire des élèves. Cet essai s’intéresse donc à lever le voile sur cette responsabilité qui incombe aux enseignants en milieu scolaire francophone minoritaire. Ce dernier s’articule sous forme de recherche-action dont la question spécifique de recherche est la suivante : En quoi des capsules de développement professionnel portant sur le rôle de l’enseignant œuvrant en milieu francophone minoritaire peuvent-elles avoir un impact sur la construction identitaire des élèves? Les objectifs découlant de cet objectif sont alors d’offrir une formation à des enseignants œuvrant en milieu francophone minoritaire afin de leur transmettre les dernières avancées sur les éléments constitutifs de la construction identitaire, leur en expliciter leur rôle au cœur de ce processus et de mesurer l’impact de cette formation sur le développement de la francité des élèves. Cette recherche-action puise ses fondements sur un cadre conceptuel contenant deux éléments principaux. D’abord, il est question du développement de l’identité culturelle en milieu minoritaire au Canada. En second lieu, les concepts se penchant sur l’enseignant et le développement de l’identité linguistique et culturelle en milieu minoritaire sont abordés. Les résultats découlant de cette recherche sauront convaincre le lecteur qu’une meilleure connaissance du rôle de l’enseignant au cœur du processus de construction identitaire des élèves recèle le potentiel d’agir de manière significative sur la pérennité de la langue française en milieu minoritaire au Canada.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Marie-Andrée Arcandfr
dc.subjectConstruction identitairefr
dc.subjectFrancitéfr
dc.subjectFrancophonie canadiennefr
dc.subjectRecherche-actionfr
dc.subjectMilieu francophone minoritairefr
dc.subjectRôle de l’enseignantfr
dc.subjectDéveloppement professionnelfr
dc.titleLe rôle de l’enseignant dans la construction identitaire des élèves issus de milieux francophones minoritaires en contexte canadienfr
dc.typeEssaifr
tme.degree.disciplineEnseignement préscolaire et primairefr
tme.degree.grantorFaculté d'éducationfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Éd.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record