Show simple document record

dc.contributor.advisor[non identifié]
dc.contributor.authorMoussally, Adnan
dc.date.accessioned2018-10-23T15:23:18Z
dc.date.available2018-10-23T15:23:18Z
dc.date.created1974
dc.date.issued1974
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/14073
dc.description.abstractDans l'examen de l'oeuvre dramatique de Schehadé, nous nous référerons à ces considérations générales touchant les particularités du théâtre occidental et du théâtre oriental. Située aux confins de la réalité et du rêve, cette oeuvre participe, à sa manière, au renouvellement des notions de situation et de personnage; traite du langage en cherchant à saisir la globalité de la vie pour la montrer ensuite dans son infinie complexité. Indigné qu'aucune étude exhaustive n'ait encore été faite sur la signification profonde de cette oeuvre exceptionnelle dans l'histoire du théâtre, probablement à cause de l'image insaisissable qu'elle offre, nous avons voulu relever le défi et essayer de combler une lacune impardonnable. Conscient cependant de l'envergure qu'aurait pris notre projet et de nos compétences, nous nous sommes borné aux textes, à l'exclusion des représentations, et avons tenté de montrer l'unité complexe de cette dramaturgie à l'aide des structures dramatique et thématique, espérant que des études ultérieures tireraient profit de notre travail pour aborder les dimensions que nous n'avons pas traitées. Par conséquent, notre travail se divisera en deux parties. Comportant trois chapitres, la première partie traitera de la situation, de ses prolongements et des personnages. À l'aide de critères appartenant à la sémiotique et au structuralisme, nous cernerons les éléments de base de cette dramaturgie, sans omettre de prendre en considération sa dimension symbolique. La seconde partie cherchera à dégager, à l'aide des critères de taxinomie et de récurrence, l'axe autour duquel s'articulent les thèmes importants, pour les examiner ensuite tout en faisant le partage entre la réalité et la fiction. Cette partie comportera trois chapitres consacrés respectivement au langage, à la vision du monde et à l'érotisme. En établissant la concordance entre les structures dramatique et thématique, nous ferons le joint entre les deux parties et nous déboucherons sur l'affirmation de la dramaticité et de l'originalité de l'oeuvre de Schehadé qui, n'en déplaise à ses détracteurs, est loin d'être hermétique puisque le désir d'innocence, de naïveté et de poésie en tisse la trame.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Adnan Moussally
dc.titleLe théâtre de Georges Schehadé : structures dramatique et thématique
dc.typeThèse
tme.degree.disciplineLettres et littérature
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humaines
tme.degree.levelDoctorat
tme.degree.namePh.D.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record