Show simple document record

dc.contributor.advisorLakhal, Sawsen
dc.contributor.authorLessard, Lyly
dc.date.accessioned2018-10-22T20:25:47Z
dc.date.available2018-10-22T20:25:47Z
dc.date.created2017
dc.date.issued2017
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/14048
dc.description.abstractNous avons observé qu’il y a un grand nombre d’étudiantes et étudiants inscrits au niveau I (anglais de base) aux études collégiales. Ils ont reçu en moyenne 700 heures de formation en anglais, langue seconde (ALS) dans le programme de base du système scolaire québécois. Ces heures ont été échelonnées sur une période de 8 ou 9 ans selon des curriculums de l’école primaire et secondaire. Cependant, les recherches suggèrent que l’atteinte d’une compétence élémentaire requiert 1 200 heures consécutives de formation. En plus de ce constat, le système scolaire québécois a rencontré quelques contraintes en ce qui concerne l’apprentissage de l’ALS: un enseignement centré sur la grammaire au lieu de l’expression orale, une pénurie d’enseignantes et enseignants d’ALS qualifiés et compétents ainsi qu’un environnement de classe inapproprié pour l’enseignement et l’apprentissage de l’ALS. Ces conditions d’apprentissage ont probablement eu une influence chez les étudiantes et étudiants de niveau I du collégial, car quelques études démontrent un manque de motivation envers l’apprentissage de l’ALS. Il ressort qu’ils présentent une attitude négative envers l’anglais et un manque d’engagement dans l’apprentissage de cette langue, ils ne demandent pas d’aide, ils ne font pas leurs devoirs, ils ne perçoivent pas son importance, etc. Cet état de situation nous a questionnée au sujet des moyens que nous pourrions prendre pour améliorer la motivation de l’apprentissage de l’ALS. Nous avons ciblé dans le cadre de cet essai les TIC du Web 2.0. Plusieurs études ont rapporté les bienfaits des TIC sur la motivation et l’apprentissage d’une langue seconde (L2). Étant donné que les étudiantes et étudiants de niveau I en ALS au collégial ont des lacunes reliées à leur manque de motivation à apprendre l’ALS, les TIC du Web 2.0 pourraient-elles avoir un effet positif sur leur motivation à apprendre l’ALS? Afin de répondre à cette question, nous avons étudié la motivation des étudiantes et étudiants à apprendre l’ALS en utilisant le modèle socioéducationnel de Gardner. Plus spécifiquement, nous avons voulu 1) identifier la perception initiale de la motivation des étudiantes et des étudiants de niveau I en ALS au regard du modèle socioéducationnel de Gardner et l’utilisation des outils du Web 2.0; et 2) vérifier l’effet d’outils du Web 2.0 sur la motivation à apprendre l’ALS des étudiantes et des étudiants de niveau 1 au regard du modèle socioéducationnel Gardner. Un prétest et un post-test ont été passés aux étudiantes et étudiants au début et à la fin du cours d’ALS de niveau I, suite à l’utilisation du Web 2.0 à la session d’hiver 2017. Les résultats de la recherche nous permettent d’affirmer qu’en dépit des difficultés d’apprentissage de l’ALS de ces étudiantes et étudiants, ils démontrent des attitudes favorables à l’apprentissage de l’ALS. Principalement, ils ont une attitude positive envers l’anglais et la communauté anglophone et le Web 2.0 a contribué favorablement à cette perception. Ils les croient amicaux, sociables, gentils, aimeraient les avoir comme amis et les rencontrer. De plus, ils affirment que l’utilisation du Web 2.0 en classe a changé positivement leurs attitudes envers la situation d’apprentissage de l’ALS : l’anglais est intéressant, ils éprouvent du plaisir à l’apprendre et reconnaissent son importance. En outre, le Web 2.0 les a aidés à être plus à l’aise avec la communauté anglophone, de mieux comprendre et d’apprécier le mode de vie anglophone. Finalement, un point saillant se dégageant de cette étude est le fait que l’utilisation du Web 2.0 a considérablement diminué l’anxiété de ces étudiantes et étudiants. Les conclusions de notre recherche nous encouragent à intégrer le Web 2.0 dans l’enseignement et l’apprentissage de l’ALS.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Lyly Lessard
dc.titleLa motivation des étudiantes et des étudiants de niveau 1 en anglais, langue seconde au collégial et les TIC du Web 2.0
dc.typeEssai
tme.degree.disciplineEnseignement au collégial
tme.degree.grantorFaculté d'éducation
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Éd.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record