Show simple document record

dc.contributor.advisorDeslongchamps, Pierre
dc.contributor.authorSauvé, Gilles
dc.date.accessioned2018-10-22T18:25:43Z
dc.date.available2018-10-22T18:25:43Z
dc.date.created1981
dc.date.issued1981
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/13991
dc.description.abstractIl a été montré dans notre laboratoire que l'antibiotique naturel érythromycine A (3A) pouvait être transformé en spirocétal, l'anhydroérythronolide 64. Nous croyons que ce cétal, intermédiaire potentiel dans la synthèse totale de l'érythromycine A peut être obtenu par des transformations adéquates d'éthers énoliques spirocétaliques de type 82. Notre travail a consisté à trouver des méthodes de synthèse rapide d'éthers énoliques spirocétaliques modèles et d'étudier ensuite leur transformation en composés dotés du substituant hydroxylé et de la chaine latérale que l'on retrouve dans le cycle B du cétal 64 provenant de l'érythromycine A. Ces transformations effectuées avec succès sur nos composés modèles, pourraient être répétées sur des intermédiaires convenablement substitués dans le but d'arriver finalement à l'érythromycine A.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Gilles Sauvé
dc.subjectComposés organiques--Synthèse
dc.titleSynthèse et étude de spirocétals d'éthers énoliques : modèles pour accéder au cycle B et à la chaîne latérale de l'anhydroerythronolide A
dc.typeThèse
tme.degree.disciplineChimie
tme.degree.grantorFaculté des sciences
tme.degree.levelDoctorat
tme.degree.namePh.D.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record