Show simple document record

dc.contributor.advisorSimard, Paul-Aimé
dc.contributor.authorEthier, Georges
dc.date.accessioned2018-10-22T18:14:39Z
dc.date.available2018-10-22T18:14:39Z
dc.date.created1980
dc.date.issued1980
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/13969
dc.description.abstractLe laboratoire disposant d'une source à plasma de grande densité mais à caractère transitoire, il est apparu pour le moins utile de construire un spectrographe à vide pour l'ultraviolet, afin de recueillir des informations complémentaires de celles obtenues avec un spectrographe opérant au premier ordre dans le visible. Le présent travail, après avoir brièvement analysé le fonctionnement d'un réseau concave, applique les relations obtenues afin d'estimer la qualité des images en regard du plan optique choisi, qui doit aussi tenir compte de l'aspect pratique de l'appareil. Par la suite, on présente la méthode d'alignement utilisée et la procédure de pompage lors de la production des plaques. Le travail présente ensuite une façon rapide, faisant usage de l'ordinateur, de calculer les longueurs d'onde à partir des lectures au comparateur. Ce programme tient compte du fait que, dans les tables, pour les longueurs d'onde plus grandes que 2 000 A, les valeurs sont exprimées dans l'air standard. Enfin, après avoir parlé de la méthode d'identification des raies connues, le travail procède à une analyse sommaire de certaines raies inconnues et propose une explication en relation avec les niveaux auto-ionisants de Ar II.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Georges Ethier
dc.subjectSpectre ultra-violet
dc.subjectTechnologie ultraviolette
dc.titleLa construction d'un spectrographe à vide pour l'ultraviolet
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplinePhysique
tme.degree.grantorFaculté des sciences
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Sc.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record