Show simple document record

dc.contributor.advisorBallivy, Gérard
dc.contributor.authorMartin, André
dc.date.accessioned2018-10-22T18:03:52Z
dc.date.available2018-10-22T18:03:52Z
dc.date.created1981
dc.date.issued1981
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/13952
dc.description.abstractJusqu'à présent l'uniformité des contraintes le long du scellement est admise pour la conception des ancrages injectés bien que des études théoriques et expérimentales montrent l'existence d'une répartition exponentielle des contraintes de cisaillement. Cette répartition exponentielle s'observe pour les ancrages injectés dans les roches dures; la répartition exponentielle évolue vers une répartition uniforme pour les roches tendres. Cette étude fait le point sur les connaissances actuelles en matière de dimensionnement et de répartition de contraintes pour les ancrages injectés. Le phénomène de la rupture d'un ancrage, constitué d'une tige d'acier scellée dans le rocher, est expliqué et quantifié grâce à: l'élaboration d'un modèle de comportement déduit de la littérature; des essais en laboratoire sur modèles réduits dont la représentativité est vérifiée; des essais en chantier; une étude informatique des résultats; une nouvelle méthode de dimensionnement.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Ancré Martin
dc.subjectAncrage (Construction)
dc.titleContribution à l'étude de la répartition des contraintes le long d'un ancrage scellé dans le rocher
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplineGénie civil
tme.degree.grantorFaculté de génie
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Sc. A.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record