Show simple document record

dc.contributor.advisorDésilets, Andrée
dc.contributor.authorMontour, Richard
dc.date.accessioned2018-10-19T17:18:57Z
dc.date.available2018-10-19T17:18:57Z
dc.date.created1980
dc.date.issued1980
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/13845
dc.description.abstractNotre recherche consiste, en premier lieu, à dresser un tableau sommaire de la situation politique canadienne durant la décennie qui précède le début des travaux de la Commission Rowell-Sirois. Nous exposons, par la suite, les "faiblesses" du régime fédéral canadien soulignées par les commissaires et les correctifs que ces derniers jugent nécessaires à être apportés. Puis, nous examinons l'accueil réservé aux recommandations de la Commission par les représentants des gouvernements fédéral et provinciaux à l'occasion des conférences fédérales-provinciales de 1941 et 1946 au cours desquelles un nouveau partage des pouvoirs et des ressources gouvernementales au Canada devait être adopté. Par la suite, nous tenterons de vérifier la portée politique de l'étude menée par la Commission par l'examen des mutations apportées à la marche de l'évolution des relations entre Ottawa et les États provinciaux durant la décennie des années 1940.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Richard Montour
dc.titleLa Commission Rowell-Sirois et l'évolution des relations fédérales-provinciales de 1940-1950
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplineHistoire
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humaines
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM.A.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record