Show simple document record

dc.contributor.advisorBkaily, Ghassan
dc.contributor.authorJacques, Danielle
dc.date.accessioned2018-10-16T16:03:14Z
dc.date.available2018-10-16T16:03:14Z
dc.date.created1994
dc.date.issued1994
dc.identifier.isbn0315987170
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/13734
dc.description.abstractDurant mes études au niveau de la maîtrise, nous avons démontré l'existence d'un canal lent Na+ insensible à la TTX et au Mn2+ dans les cellules cardiaques de l'embryon de poulet de trois jours. Nous avons décrit la cinétique de ce canal ainsi que sa perméabilité aux ions Na+, Ba2+ et Sr2+. Nous avons aussi démontré que ce canal est sensible à certains bloqueurs calciques organiques de type L comme le vérapamil, le D-600, le D-888 ainsi qu'à certaines toxines comme l'apamine et la melittine. De plus, nous avons décrit que ce canal est bloqué par une augmentation de la concentration intracellulaire d'AMPc et de GMPc. Le but de ce travail est de poursuivre nos études au niveau de la pharmacologie et de la régulation de ce canal lent Na+ des cellules cardiaques de l'embryon de poulet âgé de 3 jours afin de vérifier: 1) l'existence de ce canal durant le développement des myocytes cardiaques du fœtus humain normal; 2) tester l'hypothèse que ce canal embryonnaire précoce continu à être fonctionnel dans les cellules cardiaques dans le cas d'une pathologie d'ordre héréditaire, la cardiomyopathie héréditaire chez le hamster syrien; 3) tester l'hypothèse qu'un bloqueur de ce canal réduit l'incidence et la sévérité des lésions du cœur du hamster cardiomyopathique. Dans nos études "in vivo", nous avons utilisé quatre préparations de myocytes cardiaques différentes: 1) embryonnaire de poulet de trois jours; 2) foetal humain; 3) du hamster nouveau-né normal; 4) du hamster cardiomyopathique âgé de 1 à 10 jours. Pour les études "in vivo", nous avons utilisé le hamster cardiomyopathique âgé de 28 à 30 jours. La pharmacologie du canal lent Na+ des cellules cardiaques de l'embryon de poulet de 3 jours démontre que ce dernier est sensible au bloqueur classique du canal Ca2+ de type L, la nifédipine (10-5M). Le courant lent Na+ est aussi bloqué par l'agoniste des récepteurs (3, l'isoprotérénol (10-8M) ainsi que par la forskolin (10-5M), tous deux connus pour augmenter la [AMPc]j. De plus, ce canal est bloqué par le nitroprusside (10-8M) qui augmente la [GMPc]i. Notre étude démontre aussi que le canal lent Na+ existe dans les cellules cardiaques du fœtus humain âgé de 10 à 19 semaines mais devient non-fonctionnel à 20 semaines. Ce canal lent Na+ est aussi présent dans les cellules cardiaques du hamster cardiomyopathique âgé de 1 à 10 jours. Cependant, les cellules cardiaques du hamster normal nouveau-né expriment un courant Na+ résistant à la TTX mais bloqué par le Mn2+. L'administration "in vivo" chez le hamster cardiomyopathique d'un des bloqueurs les plus efficaces du canal lent Na+, le PN 200-110, en traitement continu, offre une cardioprotection partielle. Le diltiazem et le bepridil qui offrent peu de cardioprotection lorsqu'administrés "in vivo" (Jasmin et Proschek, 1987) ne sont pas des bloqueurs des canaux lents Na+ (Kojima et Sperelakis, 1983). Donc, plusieurs composés qui sont des cardioprotecteurs importants, sont des bloqueurs du canal Na+ insensible à la TTX et du Mn2+ des cœurs embryonnaires. Si ce canal, en présence des canaux rapides Na+, devient actif durant le développement jusqu'à l'état mature ou adulte, il peut contribuer à une augmentation de la concentration intracellulaire de Na+ qui à son tour, à une concentration donnée, peut bloquer l'échangeur Na+/Ca2+. Lorsque la concentration intracellulaire en Na+ atteint un niveau très élevée, l'échangeur Na+/Ca2+ amène un influx de Ca2+ ce qui peut, avec le temps, provoquer une surcharge de Ca2+ dans la cellule.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights©Danielle Jacques
dc.titleÉlectrophysiopharmacologie du canal lent sodique de cardiomyocytes chez le fœtus humain en développement et chez les hamsters normaux et cardiomyopathiques
dc.typeThèse
tme.degree.disciplinePhysiologie
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santé
tme.degree.levelDoctorat
tme.degree.namePh.D.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record