Show simple document record

dc.contributor.advisorPoirier, Guy
dc.contributor.authorSavard, Pierre
dc.date.accessioned2018-10-16T15:22:25Z
dc.date.available2018-10-16T15:22:25Z
dc.date.created1979
dc.date.issued1979
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/13679
dc.description.abstractDans le but d'établir une relation entre la poly (ADP-ribosylation) et la réplication de l'ADN, nous avons premièrement mis au point une technique de dosage de la poly (ADP-ribose) polymérase dans des noyaux de pancréas de rat. En second lieu, nous avons mesuré l'activité de synthèse du poly (ADP-ribose) dans des tissus pancréatiques normaux et dans d'autres où la synthèse d'ADN était augmentée. Ainsi, pour doser l'activité de la poly (ADP-ribose) polymérase, il suffit d'incuber des noyaux purifiés de pancréas de rat en présence de [ 3 H].NAD. Les conditions d'incubation idéales que nous avons déterminées sont les suivantes: incuber trois minutes à 20 C une solution de noyaux dans un tampon Tris-HCl l00mM pH 7.8, contenant du DTT à 8mM, du MgCl2 à 8rnM et du [ 3 H] NAD à 0.SmM. Le Km obtenu était de 0.25mM NAD et le Vmax formées/mg ADN/hre. de 180 nanomoles de poly (ADP-ribose) Par la suite, nous avons observé avec le modèle de régénération des cellules acineuses du pancréas,suite à une intoxication à l'éthionine, qu'il existait entre l'activité de la poly (ADP-ribose) polymérase et de l'ADN polymérase, une corrélation négative durant la période de destruction du tissu et une corrélation positive durant la période de régénération du pancréas. Par contre, lorsque nous avons provoqué l'hyperplasie et l'hypertrophie du tissu pancréatique de jeunes rats par l'hydrocortisone, aucune relation d'activité ne fut observée entre ces deux mêmes enzymes. Donc, nous n'avons pas pu démontrer une relation constante entre la poly (ADP-ribosylation) et les mécanismes de réplication de l'ADN, mais nous soupçonnons fortement l'enzyme d'être impliqué dans certains processus de réparation de l'ADN. Cela expliquerait les augmentations de synthèse de poly (ADP-ribosa) dans des tissus en destruction.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Pierre Savard
dc.subjectAdénosine-triphosphatase
dc.subjectPancréas
dc.subjectAcides nucléiques
dc.titleCaractérisation de la poly (ADP-ribose) polymerase et son implication possible dans les mécanismes de réplication et de réparation de l'ADN dans le pancréas de rat
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplineBiologie
tme.degree.grantorFaculté des sciences
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Sc.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record