Show simple document record

dc.contributor.advisorBédard, Johanne
dc.contributor.authorBélanger Cloutier, Myriam-Qifr
dc.date.accessioned2018-10-05T13:47:06Z
dc.date.available2018-10-05T13:47:06Z
dc.date.created2018fr
dc.date.issued2018-10-05
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/13619
dc.description.abstractCette recherche descriptive s’intitule Représentations de personnels scolaires au regard de l’éducation à la sexualité au Québec auprès de jeunes adultes présentant une déficience intellectuelle (DI) moyenne (DIM) à profonde (DIP). La problématique définit la DI et ses différents degrés caractérisés par des limitations par rapport aux capacités et aux habiletés adaptatives de divers ordres. Si ces jeunes ont les mêmes besoins d’amour et sexuels que tout individu, il n’en demeure pas moins que la sexualité est un sujet délicat au sein de la société, mais elle demeure un droit et une forme d’épanouissement pour ceux-ci. Différents programmes éducatifs soutiennent le développement de compétences chez les élèves ayant une DI, dont l’éducation à la sexualité considérée dans l’ensemble de ses dimensions, soit biologique, physiologique, psychologique (affective et cognitive), sociale et culturelle. Cependant, les études menées restent incomplètes concernant les relations entre l’apprentissage chez les jeunes adultes ayant une DIM et une DIP et leurs besoins en matière d’éducation à la sexualité. Afin d’être mieux aiguillé scientifiquement, le cadre conceptuel articule les concepts et construits suivants: la DI; les besoins; les représentations cognitives et sociales. L’objectif général que nous a permis de documenter l’actuelle recherche visait à identifier les représentations de personnels scolaires œuvrant auprès des jeunes adultes ayant une DIM à une DIP, au regard des besoins de ceux-ci et des milieux éducatifs en matière d’éducation à la sexualité. Pour sa part, la méthodologie a mis à contribution des méthodes qualitative et quantitative donnant lieu à la diffusion d’un questionnaire (N=35) et la passation d’une entrevue de groupe (N=18 en 3 groupes) auprès des personnels scolaires d’une école spécialisée en DI de l’une des CS de la région administrative de la Montérégie. Les analyses statistiques et l’analyse de contenu réalisées mettent de l’avant des représentations communes et partagées par les participants. Ainsi, l’éducation à la sexualité est un besoin dans l’institution scolaire. Si l’enseignement, l’intervention et l’accompagnement des élèves sont prioritaires, elle nécessite parallèlement: la formation et l’accompagnement des personnels scolaires; des informations concernant l’intervention lors de comportements sexuels problématiques; l’apport de matériels pour les jeunes, mais aussi pour eux; la conception d’un cadre de référence définissant l’éducation à la sexualité qui fera consensus au sein de l’école; une meilleure collaboration avec le milieu familial.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Myriam Qi Tchi Bélanger-Cloutierfr
dc.subjectReprésentationsfr
dc.subjectÉducation sexualitéfr
dc.subjectDéficience intellectuelle moyennefr
dc.subjectDéficience intellectuellefr
dc.subjectDéficience intellectuelle profondefr
dc.subjectSexualité adultes DIfr
dc.subjectSexualité au Québecfr
dc.titleReprésentations de personnels scolaires au regard de l’éducation à la sexualité au Québec auprès de jeunes adultes présentant une déficience intellectuelle (DI) moyenne (DIM) à profonde (DIP)fr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineSciences de l'éducationfr
tme.degree.grantorFaculté d'éducationfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record