Show simple document record

dc.contributor.advisorJuillet, Jacques
dc.contributor.advisorOliveira, Domingos de
dc.contributor.authorMaltais, Patrick Marc
dc.date.accessioned2018-09-07T21:36:36Z
dc.date.available2018-09-07T21:36:36Z
dc.date.created1977
dc.date.issued1977
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/13536
dc.description.abstractLa présente étude s'est déroulée à l'intérieur du Parc National de Kouchibouguac, au Nouveau-Brunswick, durant trois saisons d'échantillonnage, de 1974 à 1976 inclusivement. L'insecte étudié, la tenthrède du mélèze, Pristiphora erichsonii Htg., est un hyménoptère dont l'origine est encore obscure. Ayant été remar­ qué pour la première fois sur le continent vers les années 1880, l'insecte ne tarda pas par la suite à s'étendre à travers tout le Canada et les États-Unis et on peut le trouver aujourd'hui partout où l'on trouve les arbres-hôtes, soit le mélèze laricin et le mélèze occidental. Connue sous le nom commun de mouche-à-scie, la tenthrède est, au stade larvaire, un phytophage très vorace qui peut, lors d'infestations· intenses, défolier complètement l'hôte, le mélèze, comme elle l'a déjà fait à maintes reprises, ici, au Nouveau-Brunswick. Outre quelques travaux accomplis dans le passé, la tenthrède du mélèze est un insecte qui est assez négligé dans cette province, car pour le moment, un problème plus pressant se pose, la tordeuse des bourgeons de l'épinette.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Patrick Marc Maltais
dc.subjectTenthrédinidés
dc.titleContribution à l'écologie et à la dynamique des populations naturelles de la Tenthrede du mélèze pristiphora erichsonii htg. (hymenoptera: tenthredinidae) au parc national de Kouchibouguac au Nouveau-Brunswick
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplineBiologie
tme.degree.grantorFaculté des sciences
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Sc.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record