Show simple document record

dc.contributor.advisorKimmerle, Frank M.
dc.contributor.authorSimard, Marc-André
dc.date.accessioned2018-09-07T21:35:56Z
dc.date.available2018-09-07T21:35:56Z
dc.date.created1976
dc.date.issued1976
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/13506
dc.description.abstractNous avons étudié le comportement électrochimique des trihalogénures de bore BF3, BC3 et BBr3 dans l'acétonitrile (AN) et le_diméthylformamide (DMF) afin de déterminer leur mécanisme de réduction et d'évaluer leurs propriétés comme matériaux cathodiques. Les potentiels de demi-vague et les principales caractéristiques de réduction et d'oxydation ont été obtenus par polarographie; le nombre d'électrons impliqués dans la réduction a été déterminé par électrolyse à potentiel contrôlé. Au moyen de la voltamétrie cyclique, nous avons montré que la réaction est irréversible. Nous avons montré que la réduction des trihalogénures de bore sur une électrode de mercure implique le transfert de deux électrons avec formation de BX et de X-. BX réagit avec le solvant et l’anion reste libre en solution ou forme un complexe avec BX 3 pour donner BX4 selon que le solvant est une base de Lewis plus forte ou plus faible que l'anion.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Marc-André Simard
dc.subjectÉlectrochimie organique
dc.subjectRéduction (Chimie)
dc.titleRéduction électrochimique des trihalogénures de Bore
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplineChimie
tme.degree.grantorFaculté des sciences
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Sc.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record