Show simple document record

dc.contributor.advisorKasowski, Walter J.
dc.contributor.authorSharrock, Patrick
dc.date.accessioned2018-09-07T21:22:06Z
dc.date.available2018-09-07T21:22:06Z
dc.date.created1976
dc.date.issued1976
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/13498
dc.description.abstractNous avons comparé la synthèse de la phénylsérine par voie organique à une nouvelle voie de synthèse inorganique. Nous avons obtenu de la phénylsérine par condensation sur le glycinate de cuivre d'un mélange d'acétaldéhyde et de benzaldéhyde. Nous avons remarqué que le rapport thréo/érythro pour les acides aminés S-hydroxylés synthétisés par voie inorganique dépendait des conditions expérimentales et de la méthode de décomposition des complexes intermédiaires. Les complexes cuivriques de la phénylsérine ont été synthétisés et étudiés en solution et à l'état solide, La comparaison de ces complexes avec ceux de la sérine et de la glycine a montré qu'en milieu basique, les acides aminés B-hydroxylés interagissent avec l’ion cu++ de manière différente que dans le cas de la glycine.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Patrick Sharrock
dc.subjectComposés organiques (Synthèse)
dc.titleSynthèse de la phenylsérine et études de ses complexes cuivriques
dc.typeThèse
tme.degree.disciplineChimie
tme.degree.grantorFaculté des sciences
tme.degree.levelDoctorat
tme.degree.namePh.D.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record