Show simple document record

Other titre : Chronique : Nouveau Code civil du Québec

dc.contributor.authorSamoisette, Lucefr
dc.date.accessioned2018-08-31T14:11:12Z
dc.date.available2018-08-31T14:11:12Z
dc.date.created1993-1994fr
dc.date.issued2018-08-31
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/13366
dc.identifier.urihttps://doi.org/10.17118/11143/13366fr
dc.description.abstractEn 1991, le législateur fédéral a modifié la Loi de l'impôt sur le revenu en y ajoutant des paragraphes spécifiques relatifs aux conséquences fiscales qu’entraînent le partage d'un bien détenu en indivision. Ces règles ne concernent que l'impôt sur le revenu et ne peuvent donc pas être appliquées à d’autres législations de nature fiscale, telles les taxes à la consommation. À défaut de règles spécifiques, les conséquences fiscales d'un partage en vertu de ces lois sont déterminées par le droit interne de chaque province; ce qui ne concorde pas nécessairement avec les règles retenues par le législateur fédéral aux fins de l'impôt sur le revenu. Quelles sont ces conséquences fiscales et peuvent-elles influencer l'issue d'un partage? Afin de répondre à ces questions, l’auteure explicite d'abord les règles contenues dans la Loi de l'impôt sur le revenu puis examine les conséquences fiscales d'un partage soumis à la Loi sur la taxe d'accise et à la Loi concernant les droits sur les mutations immobilières.fr
dc.description.abstractAbstract: In 1991, Parliament amended the Income Tax Act by adding specific rules pertaining to the partition of undivided property. Since these rules apply only to the Income Tax Act, the fiscal consequences of a partition of undivided property under other tax legislation, such as sales taxes, are determined by provincial laws which do not necessarily coincide with the rules enacted for income tax purposes. What are the tax consequences of a partition of undivided property under the Income Tax Act and other tax laws? Could these consequences influence the outcome of a partition? In order to answer these questions, the writer explains the rules contained in the Income Tax Act. She also examines the fiscal consequences of a partition in light of the Excise Tax Act and the Act Respecting Duties on Transfers of Immoveables.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrooke. Faculté de droitfr
dc.relation.ispartofISSN:0317-9656fr
dc.relation.ispartofRevue de droit. Université de Sherbrookefr
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5/ca/*
dc.subjectPropriété indivisefr
dc.subjectCode civil du Québecfr
dc.subjectConsidérations fiscalesfr
dc.subjectNouveau Code civil du Québecfr
dc.titleLa propriété indivise du Code civil du Québec : quelques considérations fiscalesfr
dc.title.alternativeChronique : Nouveau Code civil du Québecfr
dc.typeArticlefr
udes.description.typepubScientifiquefr
udes.description.pages185-197fr
udes.description.datavol24fr
udes.description.dataissue1fr
dc.identifier.bibliographicCitationSamoisette, Luce. (1993-1994). La propriété indivise du Code civil du Québec : quelques considérations fiscales. Revue de droit. Université de Sherbrooke, 24(1), 185-197. https://doi.org/10.17118/11143/13366fr
udes.description.sourceRevue de droit. Université de Sherbrookefr
udes.description.ordreauteursSamoisette, Lucefr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Canada
Except where otherwise noted, this document's license is described as Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Canada