Show simple document record

dc.contributor.advisor[non identifié]
dc.contributor.authorScaraffiotti, Jacques
dc.date.accessioned2018-08-16T13:35:24Z
dc.date.available2018-08-16T13:35:24Z
dc.date.created1974
dc.date.issued1974
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/13262
dc.description.abstractAu cours des deux dernières décades, la théorie en comportement du consommateur a souvent progressé grâce à des concepts empruntés aux sciences du comportement voisines: psychologie, sociologie... Mais ceci ne se fit pas sans soulever un problème pressant, posant tout naturellement la question de la validité des concepts empruntés. Ce problème a été résolu dans certains cas. Ainsi, le concept de "leader d'opinion", emprunté à la sociologie, a été récemment soumis à un processus de validation. Mais, pour beaucoup de concepts, le problème subsiste. Cela nous semble être le cas de la notion de "risque". Bien que des recherches récentes montrent que l'on est proche du consensus, il nous a semblé utile de soumettre cette notion à un processus de validation. Ceci devrait, dans notre esprit, permettre de clore définitivement les débats sur le sujet, et promouvoir des progrès futurs dans la mesure du risque. Mais, auparavant, nous nous proposons de faire un rapide bilan de la recherche en ce domaine afin de préciser les points à résoudre, puis de déterminer au mieux le niveau auquel on se place lorsqu'on parle de validité, et enfin de choisir dans l'inventaire des techniques de validation à notre disposition celle qui nous paraît la plus apte à résoudre notre problème.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Jacques Scaraffiotti
dc.titleLa notion de risque : une tentative de validation
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplineMarketing
tme.degree.grantorFaculté d'administration
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM.A.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record