Show simple document record

dc.contributor.advisorDeslongchamps, Pierre
dc.contributor.authorChênevert, Robert
dc.date.accessioned2018-07-31T17:06:27Z
dc.date.available2018-07-31T17:06:27Z
dc.date.created1975
dc.date.issued1975
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/13216
dc.description.abstractCette thèse introduit une nouvelle théorie, sur la réaction d'hydrolyse des esters et les réactions qui s'y rattachent. D'après cette théorie, la conformation de l'intermédiaire tétrahédrique est d'une importance capitale pour comprendre le mécanisme de décomposition de cet intermédiaire et par conséquent pour expliquer la nature des produits formés. La règle stéréoélectronique est la suivante: il y a coupure d''un lien carbone-oxygène lorsque les deux hétéro-atomes de l'intermédiaire tétrahédrique possèdent chacun une orbitale orientée de façon antipériplanaire au groupe 0-alkyle partant. Afin d'apporter des preuves expérimentales rigoureuses en faveur de cette théorie, une étude détaillée de la synthèse et de l'hydrolyse d'orthoesters cycliques est présentée dans cette thèse. Étant donnée l'abondance de composés de structures très voisines, seules les données spectrales pertinentes sont citées dans la partie théorique. Les données spectrales sont toutefois détaillées dans la partie expérimentale.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Robert Chênevert
dc.subjectAcides
dc.subjectEsters
dc.subjectHydrolyse
dc.titleContrôle stéréoélectronique lors du clivage d'intermédiaires tétrahédriques du type hémi-orthoester
dc.typeThèse
tme.degree.disciplineChimie
tme.degree.grantorFaculté des sciences
tme.degree.levelDoctorat
tme.degree.namePh.D.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record