Show simple document record

dc.contributor.advisorSimard, Paul-Aimé
dc.contributor.authorCôté, Jean Vianney
dc.date.accessioned2018-07-31T17:06:25Z
dc.date.available2018-07-31T17:06:25Z
dc.date.created1974
dc.date.issued1974
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/13213
dc.description.abstractLa théorie de perturbation de Bruekner-Goldstone est appliquée au gaz d’électrons pour trouver la fonction d'onde corrélée. Seules les interactions à deux corps sont considérées. La fonction corrélée apparaît à l'intérieur d'une équation intégrale qu'il est possible de solutionner. si, dans le potentiel modèle, on introduit une brèche d' énergie à la surface de Fermi. L'existence d’une telle brèche provient de la différence de comportement entre les lignes de particules et les lignes de trous des diagrammes de Goldstone. Un développement multipolaire de l’équation intégrale de corrélation est réalisé. Le premier terme de ce développement est beaucoup plus important que les termes subséquents; ceux-ci sont négligés. Un calcul approximatif issu des résultats obtenus pour la densité électronique spécifiée par rs = 4.0 permet de présenter la fonction d'onde corrélée pour différentes valeurs de rs comprises entre 0.1 et 10.0.Les fonctions d'ondes obtenues sont utilisées dans le calcul des fonctions de corrélation de paire ainsi gue dans le calcul de l'énergie de corrélation. Les résultats sont comparés ceux obtenus par d'autres auteurs.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Jean Vianney Côté
dc.subjectPhysique de l'état solide
dc.titleCorrélations dans le gaz d'électrons
dc.typeThèse
tme.degree.disciplinePhysique
tme.degree.grantorFaculté des sciences
tme.degree.levelDoctorat
tme.degree.namePh.D.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record