Show simple document record

dc.contributor.advisorRegoli, Domenico
dc.contributor.authorRhaleb, Nour-Eddine
dc.date.accessioned2018-07-27T15:55:40Z
dc.date.available2018-07-27T15:55:40Z
dc.date.created1991
dc.date.issued1991
dc.identifier.isbn0315818891
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/13022
dc.description.abstractLes kinines exercent divers effets sur les tissus isolés: des effets relaxants dépendants de l'endothélium sur l'artère carotide (A.C.C.) et l'artère rénale de chien (A.R.C.), des effets contractiles indirects dépendants des prostaglandines ou des leucotriènes sur la vessie de hamster (V.H.) et directs sur la veine jugulaire de lapin (V.J.L.), l'iléon de cobaye (I.C.), le canal déférent de rat (C.D.R.) et l'aorte de lapin (A.L.). Les résultats obtenus dans cette étude indiquent que les métabolites de la kininase I (desArg9-BK et Lys-desArg9-BK) possèdent une activité biologique résiduelle sur la V.J.L., l'A.C.C., l'A.R.C., l'I.C., le C.D.R. et la V.H. (préparations de type B2) et sont des agonistes complets sur l'A.L. (préparation de type B1). L'utilisation de l'ordre de puissance des agonistes et des antagonistes a permis d'identifier au moins deux sous-type de récepteurs B2 dans les tissus isolés. L'[Hyp3]-BK est un agoniste sélectivement puissant sur les préparations vasculaires (ex.: la V.J.L.) tandis qu'il possède une activité faible ou modérée sur les préparations non vasculaires (ex.: l'I.C.). D'un autre côté, l’[Aib7]-BK est un agoniste puissant sur les préparations non vasculaires tandis que son affinité chute drastiquement sur les préparations vasculaires. L'utilisation d'antagonistes spécifiques et compétitifs pour les récepteurs B2 a permis de confirmer cette différentiation des récepteurs B2 dans les différents tissus isolés. Les effets contractiles des kinines sur la V.J.L., l'A.C.C., et l'A.R.C. d'un côté et l'I.C., la V.H. et le C.D.R. de l'autre sont réduits ou éliminés par des antagonistes du récepteur B2 à des concentrations variables (ex.: DArg[Hyp3,DPhe7,Leu8]-BK montre une valeur de pA2 de 8.86 sur la V.J.L., mais seulement de 6.77 sur l'I.C.). De plus, la DArg[Hyp3,Gly6,Leu8]-BK montre une haute affinité sur la V.J.L. (B2A; pA2: 7.60) mais est un agoniste sur l'I.C.. Inversement, la DArg[Tyr3,DPhe7,Leu8]-BK montre une activité agoniste complète sur la V.J.L. (PD2: 8.30; ?e: 1.0) et est un antagoniste (PA2: 6.80) sur l'I.C.. Ces résultats suggèrent que les kinines agissent sur au moins trois sites fonctionnels différents bien définis: B1 (A.L.); B2A (V.J.L., A.C.C., A.R.C.); B2B (I.C.). Nos résultats suggèrent aussi que les sous-types B2A et B2B pourraient être simplement dûs aux variations des récepteurs B2 dans les espèces animales différentes.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Nour-Eddine Rhaleb
dc.titleIdentification d'antagonistes et caractérisation pharmacologique des récepteurs de type B2 de la bradykinine
dc.typeThèse
tme.degree.disciplinePharmacologie
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santé
tme.degree.levelDoctorat
tme.degree.namePh.D.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record