Show simple document record

dc.contributor.advisor[non identifié]
dc.contributor.authorSavaria, Diane
dc.date.accessioned2018-07-20T16:19:25Z
dc.date.available2018-07-20T16:19:25Z
dc.date.created1992
dc.date.issued1992
dc.identifier.isbn03158504477
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/12970
dc.description.abstractUne étude électrophysiologique a été réalisée sur les protéines-canal des membranes de surface des muscles lisses des voies respiratoires (MLVR). Quatre fractions microsomales ont été isolées et purifiées des membranes de MLVR. La caractérisation de ces fractions, par des études de liaison spécifiques à l'aide de marqueurs membranaires, montre un enrichissement des récepteurs de membrane de surface dans la fraction MIv Par contre, le taux de liaison dans la fraction MIII montre la présence de vésicules dérivées des membranes du réticulum endoplasmique. La fraction MIv a été utilisée pour les études de reconstitution membranaire en bicouche lipidique plane (BLP). Deux types de conductances ont été identifiées: un canal potassique et un canal chlore. La caractérisation biophysique du canal potassique permet d'observer une conductance K+ sensible aux variations de calcium intracellulaire et dont la conductance est de 220 pS en condition symétrique de potassium. L'activité du canal potassique a été étudiée en fonction du voltage, et des variations des concentrations de Ca2+ intracellulaire. Les courbes de probabilité d'ouverture (P0) en fonction du voltage et de la Ca2+ dans la chambre trans quantifient la sensibilité de cette gKCa. Le baryum et la charybdotoxine (CTX) inhibent l'activité de ce canal. Les réponses obtenues, selon les conditions expérimentales utilisées, ont permis d'identifier sans équivoque des canaux de type gKCa. L'analyse de l'activité de ce canal reconstitué en BLP en fonction du temps révèle un comportement similaire au gKCa observée in situ sur d'autres préparations biologiques. Une modulation, in vitro, de la gKCa a été réalisée en présence d'ATP, après phosphorylation par la sous-unité catalytique de la protéine kinase A (PKA), lors d'une expérience multicanaux en présence de 10 µM de Ca2+ libre. L'ajout du cocktail de phosphorylation a pour effet d'augmenter la P0 des canaux présents. Une conductance chlore est identifiée lorsque la chambre trans a été perfusée par une solution de gluconate de potassium (g = 24 pS). Ce canal sélectif au chlore ne montre pas de sensibilité aux variations de voltage. Par contre, ce courant chlore est bloqué en quelques secondes par l'ajout de 500 µM de zinc. Faute de bloqueurs spécifiques le rôle des conductances chlore au niveau des MLVR est de loin beaucoup plus difficile à déterminer. Une série d'expériences de pharmaco-mécanique ont été réalisées sur des trachées de cobayes dans le but d'établir le rôle de la conductance de type gKCa dans le processus de relaxation des MLVR. La charybdotoxine (CTX) a été utilisée comme bloqueur spécifique de cette conductance. Suite à la contraction de la fibre par la carbamylcholine, 50 nM de CTX inhibe à 80% la relaxation transitoire induite par la noradrénaline (NA). De plus, la CTX antagonise la relaxation induite par le peptide vaso-intestinal (VIP), un agent connu pour son effet broncho-dilatateur. Ce dernier type d'expérience suggère que Tactivation de la gKCa serait impliqué dans le contrôle de la relaxation des MLVR. En effet, une augmentation de conductance pourrait induire une hyperpolarisation de la membrane de surface inactivant les canaux calciques (VOC).
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Diane Savaria
dc.titleCaractérisation et modulation de deux types de conductances ioniques présentes au niveau des membranes de surface des muscles lisses des voies respiratoires
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplinePhysiologie
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santé
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Sc.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record