Show simple document record

dc.contributor.advisor[non identifié]
dc.contributor.authorLepage, Martin
dc.date.accessioned2018-07-20T16:18:56Z
dc.date.available2018-07-20T16:18:56Z
dc.date.created1994
dc.date.issued1994
dc.identifier.isbn0315987251
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/12953
dc.description.abstractQue ce soit en radiothérapie, en radioprotection, dans le vieillissement des diélectriques, dans la micro-électronique ou dans bien d'autres domaines encore, il est de plus en plus reconnu que les électrons de faibles énergies (0 - 30 eV) jouent un rôle fondamental. Leurs interactions avec les molécules sont encore méconnues et l'intérêt de cette étude est toujours grandissant. Il y a donc un manque tant au niveau théorique qu'au niveau expérimental. Le domaine est en pleine expansion et les approches sont variées. Une des approches possibles est d'étudier directement cette interaction des électrons avec des molécules en phase condensée. Pour y arriver, un spectromètre d'électrons est logé dans un système à hypervide où une cible refroidie sert de substrat pour la déposition de molécules d'intérêt radiobiologique telles le H2O, le O2 etc. Le spectromètre d'électrons permet de constater l'effet du bombardement d'une molécule par des électrons d'une énergie sélectionnée. Le présent ouvrage présente les étapes de la construction et de la mise au point d'un tel spectromètre. Explicitement, les notions d'optique électronique, de sélection d'énergie ainsi que le support électronique nécessaire à un tel appareil sont discutés dans ce texte. D'autre part, il est aussi question des conditions d'opération d'un spectromètre d'électrons telles que la propreté requise et les ajustements nécessaires. Finalement, quelques exemples des performances enregistrées avec ce nouveau spectromètre sont donnés pour vérifier son bon fonctionnement. Les résultats obtenus sur la résolution de l'appareil et sur la focalisation des lentilles indiquent qu'il est maintenant opérationnel. Les pertes d'énergie vibrationnelles de l'oxygène, les fonctions d'excitations de l'eau et de l'oxygène chimisorbé sur un cristal de Pt(111) donnent un aperçu des capacités de l'appareil.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Martin Lepage
dc.titleConstruction et mise au point d'un spectromètre d'électrons
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplineSciences des radiations et imagerie biomédicale
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santé
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Sc.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record