Show simple document record

dc.contributor.advisorDésilets, Andrée
dc.contributor.authorFournier, Jocelyn
dc.date.accessioned2018-07-16T20:57:53Z
dc.date.available2018-07-16T20:57:53Z
dc.date.created1977
dc.date.issued1977
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/12901
dc.description.abstractQuant à nous, l'ambition d'apporter notre propre contribution, si modeste fût-elle, à l'histoire de notre ville, mijotait dans notre esprit depuis déjà quelques années. C'est donc dans cette optique que nous avons délibérément choisi de tirer de notre milieu le sujet de Mémoire de Maîtrise que nous voulions rédiger. Toutefois, nous tenons à préciser que c'est surtout à Robert Rumilly que nous devons d'avoir ensuite décidé de faire porter notre étude sur la vie d'un homme de la région plutôt que sur celle, plus générale, de notre communauté. En effet, si nous nous sommes attaché à écrire: Napoléon Garceau, un citoyen de Drummondville méconnu de l'Histoire, c'est tout simplement parce qu'à l'occasion de la lecture de l'Histoire de la province de Québec, nous avions remarqué que bien souvent revenaient dans l'oeuvre de Rumilly, le nom de Garceau et le rappel d'actes qu'il avait posés en politique provinciale et fédérale. Il ne s'agissait évidemment pas de longs développements — Rumilly ne donnant à Garceau, à juste titre, qu'une importance relative — mais plutôt de courtes mentions, des références à des faits précis qui, accumulées tout au cours de la lecture, nous ont convaincu que l'homme avait une envergure nettement sous-estimée. Car, pour peu que l'on discute avec les gens de Drummondville, et à plus forte raison avec ceux de l'extérieur, on s'aperçoit que Napoléon Garceau est, pour eux, un illustre inconnu. Il faut dire, à la décharge des gens de la place, que les études biographiques sur ceux qui ont bâti Drummondville n'abondent pas, qu'elles sont même inexistantes. Il y a bien quelques travaux de synthèse écrits par des témoins locaux, soit ceux du notaire Joseph-Charles Saint-Amant, de Monseigneur Paul Mayrand et de Madame Ernestine Charland-Rajotte. Mais aucun de ces travaux, malgré des mérites certains, n'est assez étoffé pour faire revivre, autrement que très superficiellement, les personnes qui ont façonné l'histoire de Drummondville. Aussi sommes-nous bien certain de faire oeuvre de pionnier. De ce fait, notre travail devrait apporter de nouveaux éléments de connaissance, mais des éléments qui porteront beaucoup plus sur un homme que sur une période. Nous voulons nous limiter à faire sortir Napoléon Garceau de l'ombre où il est confiné. Nous voulons le présenter d'abord aux gens de Drummondville, c'est l'évidence même. Mais nous serions heureux si, par ricochet, nous parvenions à le faire connaître au niveau de la province car, ce qui donne à Garceau son importance, ce n'est pas uniquement son rôle sur la scène locale. Ce sont aussi, et pour beaucoup, tous les actes déterminants qu'il a posés au niveau provincial et national et que nous nous proposons de mettre en lumière afin de montrer qu'un homme peut contribuer à faire l'histoire sans atteindre pour autant à la notoriété.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Jocelyn Fournier
dc.titleNapoléon Garceau (1868-1945) : un citoyen de Drummondville méconnu de l'Histoire
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplineHistoire
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humaines
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM.A.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record