Show simple document record

dc.contributor.advisorBoivin, Yvan
dc.contributor.authorNeault, Louis-André
dc.date.accessioned2018-07-04T15:44:04Z
dc.date.available2018-07-04T15:44:04Z
dc.date.created1982
dc.date.issued1982
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/12650
dc.description.abstractLa démarche proposée est la suivante. La réaction, exprimée en terme de probabilité d'achat ou de considération, est mesurée pour chacun des modules standardisés. La réaction à plusieurs alternatives est ensuite estimée en agrégeant la réaction aux différents modules. Alors que cette démarche modulaire est presque inexistante dans le cas de produits de consommation courante et standardisés, elle est utilisée fréquemment dans le cas de produits industriels (Choffray, Lilien, 1979) (2) où il est fréquent que des produits soient offerts dans un très grand nombre de variétés. À notre avis, l'anticipation de la demande d'un spectacle a beaucoup plus de similitude avec les produits industriels que les produits de consommation courante. Les spectacles peuvent, en effet, être montés en une très grande variétés (artiste, prix, lieu, durée). Sur le plan méthodologique, nous allons donc adapter une démarche développée pour des produits industriels à un produit non-standardisé destiné à des consommateurs. Nous espérons aussi des «retombées» sur le plan application, les chercheurs s'étant en général peu penchés sur la problématique de mise en marché des services. La prévision de la demande des spectacles d'artistes québécois présentait donc un cas particulièrement intéressant.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Louis-André Neault
dc.titleLa prévision de la demande pour services non-standardisés: les spectacles québécois
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplineMarketing
tme.degree.grantorFaculté d'administration
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Sc.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record