Show simple document record

dc.contributor.advisorDe Médicis, Rinaldo
dc.contributor.authorGiasson, Gaétan
dc.date.accessioned2018-06-27T15:58:26Z
dc.date.available2018-06-27T15:58:26Z
dc.date.created1971
dc.date.issued1971
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/12462
dc.description.abstractLe présent travail décrit des sections isothermes pour les systèmes ternaires Cu-Se-Te (à 340 °C et vers 350, 370 et 400°C)et Cu-S-Te (à 340°C). On observe dans le système Cu-Se-Te trois nouvelles phases ternaires : A; CU 8(Se, Te)5, quadratique, B: Cu2CSe, Te)5, quadratique et C: Cu (Se, Te), probablement orthorhombique. La phase B a un domaine d'homogénéité étendu; sa structure dérive du type ZnS cubique. C'est une phase lacunaire à "structure tétraédrique" dont la composition obéit à la règle de Grimm-Sommerfeld généralisée: il y a en moyenne quatre électrons de valence par atome. Le système ternaire Cu-S-Te est plus complexe. Nous avons aussi trouvé trois nouvelles phases ternaires: A: CU8CS, Te)5, quadratique, B: Cu2(S,Te)5, cubique et C: Cu(S, Te)5, quadratique. Ces deux dernières phases obéissent aussi à la règle de Grimm-Sommerfeld généralisée. La structure de Cu2TeS4-x (situé dans la phase B) dérive du type ZnS cubique et est caractérisée par la présence de tétraèdres Cu4.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Gaétan Giasson
dc.subjectCristallographie
dc.titleÉtude radiocristallographique des systèmes Cu-S-Te et Cu-Se-Te
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplineChimie
tme.degree.grantorFaculté des sciences
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Sc.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record