Show simple document record

Other titre : Le Carnivalesque comme outil de résistance symbolique pour changement social et politique dans Léolo par Jean-Claude Lauzon et Black Bird par Michel Basilières

dc.contributor.advisorBeneventi, Domenico A.
dc.contributor.authorLaaroussi, Nouhadfr
dc.date.accessioned2018-05-28T17:57:23Z
dc.date.available2018-05-28T17:57:23Z
dc.date.created2018fr
dc.date.issued2018-05-28
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/12272
dc.description.abstractCe mémoire examine le film Léolo (1992) de Jean-Claude Lauzon et le roman Black Bird (2003) de Michel Basilières. Les deux œuvres, bien que différentes, fictionalisent la question de la souveraineté du Québec, la question de la classe sociale ainsi que la question de l'identité, des aspects qui semblent corrélés et entremêlés. L’objectif de cette étude est de faire une analyse du carnavalesque comme mode de critique sociale et politique pour démontrer comment ce mode est utilisé dans ces textes en vue de renverser et défier les structures de pouvoir social et politique existantes. Le carnavalesque, comme on le remarque, imprègne les textes de Lauzon et Basilières; il est stratégiquement déployé par les personnages pour transgresser et résister à l'ordre hégémonique qui entrave leurs désirs et aspirations à la liberté et à l'indépendance. En fait, les personnages, dans les deux œuvres, s'accrochent au mode carnavalesque pour contrevenir aux limitations, à l'oppression et à l'exclusion imposées par un ordre colonial à l'intérieur et à l'extérieur de la sphère domestique. Ce mode apparaît donc comme un mécanisme nécessaire de survie qui offre aux personnages - notamment à travers les rêves, les bouleversements et les subversions des hiérarchies sociales existantes - la possibilité d'aller au-delà des limites, des fragmentations, des aliénations et de l'oppression envers un chez-soi/nation troublant. Comme ce mémoire essayera de démontrer, les visions politiques de Lauzon et Basilières, bien que parfois convergent en termes de classe sociale et d'identité, prennent des pistes divergentes sur la question de la souveraineté québécoise. Si Basilières, par exemple, considère le Québec comme une partie intégrante du Canada, le rêve brisé de la souveraineté persiste encore dans le film de Lauzon. En bref, mon analyse sera éclairée par les perspectives de la psychanalytique, la théorie postcoloniale et la géographie humaine telles représentées par Mikhail Bakhtin, David Sibley, Michel Foucault, Julia Kristeva, Mary Douglas et Homi Bhabha.fr
dc.description.abstractAbstract: This thesis examines and analyzes Jean-Claude Lauzon’s 1992 film Léolo and Michel Basilières’ 2003 novel Black Bird. Both texts, though differently, highlight the question of Québec’s sovereignty, the question of social class as well as the question of identity that seem quite correlated and intermingled. My focus throughout this thorough study is directed towards the carnivalesque as a mode of social and political critique. The carnivalesque, as might be noticed, permeates both texts; it is particularly deployed by the characters to transgress and resist the seemingly powerful hegemonic order that occludes their aspirations and yearnings for freedom and independence. In fact, the characters, in both texts, employ the carnivalesque to trespass the confinement, oppression, and exclusion imposed by colonial space either within or outside the domestic sphere that is supposed to offer a haven or a cosy environment for survival or a normal growth. The carnivalesque therefore can be seen as a form of critique that enables the characters to defy and go beyond the limitations, the confinements, the alienations, and the oppressiveness inside and outside the home and/or nation. In brief, my analysis of the texts in question will be informed by the theories of Mikhail Bakhtin’s Rabelais and his World (1965) particularly his definition of the carnivalesque to show how this mode is used in my corpus to subvert and challenge the existing social and political power structures. Other theorists will also inform the analysis of this work such as Michel Foucault, David Sibley, Julia kristeva, and others.fr
dc.language.isofrefr
dc.language.isoengfr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Nouhad Laaroussifr
dc.subjectSovereigntyfr
dc.subjectIdentityfr
dc.subjectOppressionfr
dc.subjectTransgressionfr
dc.subjectPower structuresfr
dc.subjectSocial classfr
dc.titleThe Carnivalesque as Symbolic Resistance for Social and Political Change in Jean-Claude Lauzon’s Léolo and Michel Basilières’ Black Birdfr
dc.title.alternativeLe Carnivalesque comme outil de résistance symbolique pour changement social et politique dans Léolo par Jean-Claude Lauzon et Black Bird par Michel Basilièresfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineLettres et littératurefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM.A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record