Show simple document record

dc.contributor.advisornon identifié
dc.contributor.authorFélicité, Sœur
dc.date.accessioned2018-05-17T15:18:54Z
dc.date.available2018-05-17T15:18:54Z
dc.date.created1960
dc.date.issued1960
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/12214
dc.description.abstractQu'est ce que l'on veut chercher? Le déficient mental a-t-il des réactions particulières devant la maladie ou la douleur physique? Nous les chercherons à partir de la théorie de la déficience mentale et à partir d'une expérience de cinq années comme infirmière auprès des garçons déficients mentaux, de 8 à 18 ans, dont le niveau mental est situé entre 50 et 80 de Q.I.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Sœur Félicité
dc.titleL'enfant déficient d'institution devrant la souffrance physique
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplinePsychoéducation
tme.degree.grantorFaculté d'éducation
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM.A.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record