Show simple document record

dc.contributor.advisorCouturier, Yves
dc.contributor.advisorDenis, Jean-Louis
dc.contributor.authorEtheridge, Francisfr
dc.date.accessioned2018-05-02T14:06:42Z
dc.date.available2018-05-02T14:06:42Z
dc.date.created2018fr
dc.date.issued2018-05-02
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/12160
dc.description.abstractCette thèse par articles vise à contribuer à la compréhension des difficultés d’amélioration des centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) d’une perspective managériale. Le premier article qui la compose présente les résultats d’une étude rétrospective de cas multiples de projets d’amélioration ayant produit des résultats contrastés dans quatre CHSLD publics. Les deux autres articles présentent les résultats d’une recherche-action portant sur un processus d’engagement d’une intention d’amélioration dans un regroupement de CHSLD privés conventionnés. La contribution de cette thèse se réalise par une analyse des modalités de gestion du changement favorables à la production d’améliorations significatives et pérennes, mais surtout par la mise en lumière de dynamiques systémiques entravant le recours à celles-ci. L’exposition de liens entre les dynamiques macrosystémiques des CHSLD et les incapacités microsystémiques à soutenir leurs intentions d’améliorations permettent aussi un apport au champ plus large de la performance organisationnelle. Plus spécifiquement, l’étude des fondements managériaux des difficultés d’amélioration des CHSLD rend possible une explication de la sous-performance organisationnelle durable d’une perspective de gestion du changement. Les résultats de cette thèse soutiennent qu’une révision des principes et des valeurs qui gouvernent l’engagement d’intentions d’améliorations est requise pour permettre aux organisations durablement sous-performantes, que représentent une majorité de CHSLD, de sortir de leurs cercles vicieux. Une gouverne de l’amélioration sensible et adaptée aux capacités d’amélioration courantes, mais aussi passées de l’organisation apparaît être requise pour progressivement, mais exponentiellement construire sa performance organisationnelle. La disposition d’une organisation à adopter des intentions d’améliorations conséquentes à ses habiletés et capacités à les réaliser serait une composante essentielle à l’amélioration organisationnelle et permettrait cette capacité d’amélioration exponentielle.fr
dc.language.isofrefr
dc.language.isoengfr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Francis Etheridgefr
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Canada*
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Canada*
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Canada*
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5/ca/*
dc.subjectCHSLDfr
dc.subjectGestion du changementfr
dc.subjectInnovationfr
dc.subjectDéveloppement organisationnelfr
dc.subjectPerformancefr
dc.subjectRecherche-actionfr
dc.subjectGouvernancefr
dc.subjectRecherche qualitativefr
dc.titleÉtude des fondements managériaux des difficultés d’amélioration des centres d’hébergement et de soins de longue duréefr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplineGérontologiefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.namePh.D.fr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

© Francis Etheridge
Except where otherwise noted, this document's license is described as © Francis Etheridge