Show simple document record

dc.contributor.advisorJuillet, Jacques
dc.contributor.authorParé, André
dc.date.accessioned2018-03-29T18:17:09Z
dc.date.available2018-03-29T18:17:09Z
dc.date.created1969
dc.date.issued1969
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/12017
dc.description.abstractUne expérience en laboratoire sur des semis de pin rouge (Pinas resinosa Ait.) à deux âges différents (quatre ans et à partir de la graine) a été effectuée afin de voir l'influence des substances fertilisantes dont la principale était le phosphore. Pour les semis de quatre ans, les résultats peuvent se résumer ainsi: 1) Aucune différence significative pour la croissance en hauteur. 2) Pour la croissance en diamètre, un résultat significatif pour les traitements ayant reçu une dose supplémentaire de phosphore équivalente à 600 livres à l'acre. 3) Aussi, nous avons décelé un fort antagonisme entre l'azote et le phosphore en ce qui a trait à l'assimilation de ce dernier. Pour les expériences à partir des graines, nous avons noté un effet bénéfique du phosphore qui s'est traduit généralement par une augmentation significative du poids frais des divers composantes: les feuilles, les racines et la tige. De plus, nous avons obtenu, dans la dernière expérience à partir des graines, à la suite d'une application répétée des doses supplémentaires des substances fertilisantes, une croissance significativement différente pour les doses de 75 et 100 ppm de phosphore.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© André Paré
dc.subjectPin rouge
dc.subjectEngrais et amendements
dc.titleEssai de fertilisation sur le pin rouge (Pinus resinosa ait.)
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplineBiologie
tme.degree.grantorFaculté des sciences
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Sc.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record