Show simple document record

dc.contributor.advisorDesnoyers, Jacques E.
dc.contributor.authorArel, Marcel
dc.date.accessioned2018-03-29T18:17:01Z
dc.date.available2018-03-29T18:17:01Z
dc.date.created1968
dc.date.issued1968
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/12009
dc.description.abstractDans la partie expérimentale de ce travail, on a mesuré les densités, les viscosités et les conductivités équivalentes des sels homologues RNH3Br en solution aqueuse à 25°C, où R varie de H à n-octyle. Cette série nous permet d'étudier la transition entre un sel simple et un sel micellaire à longue chaîne. Les valeurs obtenues, au-dessous de la CMC, peuvent être représentées par les relations analogues suivantes: 1 1 2 - d) = d) + 1.86 c^ + hc, ri/ = 1 + Ac^ + Bc + De et A = A - S c^ + Je. ^v V n 0 A 0 entre q On obtient des relations linéaires entre B et d) et entre 1/,+ V A o 1/3 ° et ) ce qui indique que ces paramètres sont tous reliés à une fonction de la dimension des ions. La dépendance de ces propriétés sur la concentration, h, D et J peut être interprétée en terme d'affinité hydrophobe entre les cations organiques, et n'indique aucune dimérisation des cations au-dessous de la concentration micellaire critique (CMC). Les trois propriétés étudiées présentent un bon accord pour la région où le bromhydrate de n-octylamine forme une micelle.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Marcel Arel
dc.subjectÉlectrochimie organique
dc.subjectAnalyse organique
dc.titleViscosités, volumes apparents molaires et conductibilités des bromhydrates des N-alcoylamines en solution aqueuse à 25 [degré] C
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplineChimie
tme.degree.grantorFaculté des sciences
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Sc.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record