Show simple document record

dc.contributor.advisorWeber, Joseph
dc.contributor.authorHoude, Alain
dc.date.accessioned2018-01-16T22:11:33Z
dc.date.available2018-01-16T22:11:33Z
dc.date.created1986
dc.date.issued1986
dc.identifier.isbn0315361700
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/11735
dc.description.abstractAfin de mieux comprendre le fonctionnement de la protéase adénovirale, nous avons isolé et analysé des révertants du mutant H2ts1. Nous avons aussi séquencé le gène correspondant pour Ad4 par la méthode de Sanger M13/didéoxy et comparé la séquence d'acide aminé déduite avec celles déjà publiées de Ad2, Ad5 et H2ts1. L'étude des révertants a démontré que la mutation ts1 était la seule cause du phénotype observé et qu'elle affectait un domaine critique de l'enzyme. Les expériences de séquençage nous ont permis de suggérer un modèle pour l'enzyme. Elle serait possiblement constituée de 2 domaines distincts. Le domaine N-terminal serait impliqué dans la fixation de l'enzyme sur la chromatine virale et dans l'approche du substrat vers le site actif alors que le domaine C-terminal serait directement responsable de l'activité enzymatique. Le site actif serait situé entre les résidus 150 et 164.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Alain Houde
dc.titleDétermination de la séquence et études des révertants du gène de la protéase adénovirale
dc.typeThèse
tme.degree.disciplineMicrobiologie
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santé
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Sc.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record