Show simple document record

dc.contributor.advisor[non identifié]
dc.contributor.authorLafleur, Jacques
dc.date.accessioned2018-01-16T19:41:55Z
dc.date.available2018-01-16T19:41:55Z
dc.date.created1972
dc.date.issued1972
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/11668
dc.description.abstractLa réflexion proposée dans la présente étude essaie de circonscrire l'essentiel de la problématique suscite• par la question du sens de l'être. Notre démarche a été guidée par des textes qui ont transmis la pensée de Martin Heidegger à l'auditoire francophone; il s'agit donc d'une interprétation faite à partir d'une traduction, et, en ce sens, d'une double trahison à l'égard des écrits originaires; toute traduction, si excellente que soit la transcription, se comprend déjà et nécessairement comme une interprétation; d'où il suit qu'une interprétation faite à partir d'une traduction se présenté en fin de compte comme l'interprétation d'une interprétation et s'éloigne ainsi de la rigueur initiale nécessaire à la meilleure compréhension possible qui, pour ne prétendre en rien à l'exhaustivité, n'en vise pas moins à la plus grande justesse. Qu'est-ce à dire? Devons-nous comprendre que, parce qu'un auditeur, si bien intentionné soit-il, ne possède pas la langue allemande, la reprise de la question du sens de l'être, telle que demandée par Martin Heidegger, lui demeure foncièrement inaccessible? Non pas, car, même s'il faut reconnaître que la langue présente l'expression humaine de l'ouverture à l'être et, plus encore, la seule voie par laquelle cette ouverture puisse s'exprimer, il n'en reste pas moins que le langage, et à plus forte raison la langue, ne constitue pas l'ouverture elle-même. Seul l'étant humain, le Dasein, parce qu'il "est" de telle et telle manière, selon différents modes d'"être", "est" ouverture à 1' "être"; ainsi donc tout étant humain se trouve-t-il légitimé dans son être même, quelle que soit la forme de langage utilisée, à reprendre la question du sens de l’être.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Jacques Lafleur
dc.titleDasein et être (Martin Heidegger)
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplinePhilosophie et éthique
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humaines
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM.A.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record