Show simple document record

dc.contributor.advisor[non identifié]
dc.contributor.authorMénard, Luc
dc.date.accessioned2017-11-02T20:48:30Z
dc.date.available2017-11-02T20:48:30Z
dc.date.created1980
dc.date.issued1980
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/11486
dc.description.abstractAlors que nous poursuivions nos études en philosophie à l'Université de Sherbrooke, deux auteurs marquèrent le plus notre vie intellectuelle: il s'agit de Gaston Bachelard et de Karl Marx. Gaston Bachelard nous a permis d'opérer la décentration du sujet, si nécessaire, pour accéder à une recherche objective de type scientifique. Nous étions fortement préoccupés par divers problèmes éthiques et politiques du type suivant: dans quel système social vivons-nous? En quoi ce système influence-t-il chaque individu? D'où viennent les idées des "grands philosophes" comme Platon et Aristote? Sur quel système de valeurs faut-il s'appuyer pour vivre? Nous cherchions des réponses concrètes è des questions concrètes; c'est une raison qui explique notre mépris total de la métaphysique. Notre athéisme au sens de Sartre ("Que Dieu existe ou non, cela ne change rien à ma vie.") en est une autre…
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Luc Ménard
dc.titleDu radicalisme au réformisme chez les antipsychiatres anglais: une critique marxiste
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplinePhilosophie et éthique
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humaines
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM.A.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record