Show simple document record

dc.contributor.advisorIngham, John
dc.contributor.authorRichard, Paul-Émile
dc.date.accessioned2017-11-02T15:14:47Z
dc.date.available2017-11-02T15:14:47Z
dc.date.created1988
dc.date.issued1988
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/11435
dc.description.abstractVers la fin de 1984, SÉCAL (Société d'Électrolyse et de Chimie Alcan Limitée) entreprit un projet majeur d'uniformisation de la politique et des principes de la gestion de l'entretien pour l'ensemble de ses usines. La mission fondamentale de la fonction corporative de l'entretien est d'assurer le maintien des actifs de l'entreprise en bon état. De façon plus spécifique, elle désire: 1- maintenir l'état des équipements et bâtisses pour permettre aux groupes d'opération de rencontrer leurs objectifs de production à l'intérieur des échéanciers prévus. Ceci doit se faire en respectant les normes de sécurité et aux meilleurs coûts possible; 2- optimiser le niveau d'efficacité des équipes d'entretien; 3- supporter les équipes affectées à la conception et à la réalisation de projets, la fonction entretien doit assurer un aménagement permettant l'accès facile et sécuritaire lors des réparations, une standardisation des pièces et composantes, ainsi qu'une formation adéquate pour l'entretien des nouveaux équipements; 4- opérer et entretenir les services de support tels que les systèmes d'alimentation en eau, air, vapeur, électricité et gaz naturel; 5- assurer la gestion du budget d'entretien majeur, ceci permettra de maintenir les bâtisses et systèmes pour assurer la permanence de l'usine tout en respectant les priorités et disponibilités financières; 6- contribuer à l'ensemble des programmes et actions visant à contrôler les pertes; 7- s'assurer que les services d'entretien s'intègrent à la stratégie globale de production d'une usine. Afin de faciliter la concrétisation de cette mission, un groupe d'usagers et d'informaticiens ont conçu le système AIDE (Assistance Informatisée aux Décisions de l'Entretien) dont les objectifs sont les suivants: supporter l'implantation des concepts et méthodes de gestion préconisés par la fonction corporative de l'entretien; - maintenir une adéquation entre les concepts et les moyens; - contribuer à la normalisation des méthodes de travail en matière de gestion de l'entretien; - faciliter la formation des usagers; - contribuer directement à la réduction des coûts d'entretien; - maintenir les états d'actif au niveau optimal; améliorer la productivité de l'entretien. L'étude préliminaire du système AIDE produisit un plan de réalisation très détaillé éclatant le système en trois versions. Les multiples livraisons s'échelonneraient sur trois ans pour les premiers sites d'implantation. L'équipe de développement n'envisageait pas l'implantation de AIDE pour les petites usines dans l'immédiat. Bien que leurs besoins étaient considérés dans les spécifications, les bénéfices envisagés par le système AIDE étaient une diminution de 6 à 15% des $200 millions de frais d'entretien annuel pour SÉCAL. Comme les grosses usines ont des budgets d'entretien plus élevés, il était raisonnable de vouloir récupérer rapidement l'investissement appréciable nécessité par le développement. De plus, l'environnement informatique choisi (IBM S/38), n'était pas encore disponible pour les sites de moindre envergure. Cependant, grâce à leur mode de fonctionnement plus simple, les petites usines pouvaient introduire plus facilement les nouveaux concepts et méthodes de gestion de l'entretien. Mais, en période de restriction budgétaire, il était difficile d'ajouter le personnel de support nécessaire pour l'implantation des procédures administratives identifiées dans ces méthodes de gestions. C'est à ce moment, qu'a débuté mon intervention
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Paul-Émile Richard
dc.titleÉvaluation des progiciels de gestion d'entretien pour les petites usines de l'Alcan
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplineSystème d'information et méthodes quantitatives de gestion
tme.degree.grantorFaculté d'administration
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Sc.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record