Show simple document record

dc.contributor.advisorRobillard, Richard
dc.contributor.authorCaron, Lucie
dc.date.accessioned2017-10-16T16:25:02Z
dc.date.available2017-10-16T16:25:02Z
dc.date.created2010
dc.date.issued2010
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/11358
dc.description.abstractCette recherche a pour objectif d'identifier comment la prise de conscience de l'acte de prendre soin de soi s'avère bénéfique pour l'harmonisation entre la vie personnelle et la vie professionnelle. C'est en fait le témoignage de l'expérience d'une jeune enseignante en insertion professionnelle qui devient chercheuse et entame un processus de recherche expérientielle dans le cadre d'un enjeu ontogénique. Le processus choisi dans cette recherche permet de prendre conscience de l'acte de prendre soin de soi autant dans la vie professionnelle que personnelle de la chercheuse et lui permet de comprendre que l'harmonisation entre ces deux vies est possible. Pour ce faire, les principaux outils utilisés sont : le journal de bord, le récit de vie, l'identification des subpersonnalités, les discussions ainsi que les observations qui découlent des contextes expérientiels de lecture, d'écriture, de recours à un témoin et de formation. En identifiant les transformations intérieures vécues et en établissant des moyens pour harmoniser ses vies, l'enseignante souhaite démontrer qu'il est possible de modifier son comportement, ses perceptions et de prendre conscience du sens de sa vie ainsi que de son travail dans le but de vivre un mieux-être. De plus, nous espérons que cet essai puisse apporter une vision nouvelle et une ouverture d'esprit, particulièrement en insertion professionnelle, sur le fait qu'il est important de conscientiser les enseignants face à l'acte de prendre soin de soi pour conserver les jeunes et les moins jeunes dans cette profession et qu'ils en bénéficient pleinement. Pour terminer, nous souhaitons que chaque enseignant puisse atteindre un jour son plein potentiel en élevant leur conscience dans le but d'aider les jeunes à faire de même. En espérant éliminer le plus possible chez le corps professoral la mauvaise habitude de croire que prendre soin de soi n'est pas compatible avec le fait de prendre soin des autres et que pour bien prendre soin des autres il faut s'oublier.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Lucie Caron
dc.subjectEnseignants
dc.subjectConciliation travail-vie personnelle
dc.titleExploration heuristique d'une quête d'harmonisation des deux vies d'une enseignante en insertion professionnelle par la prise de conscience de l'acte de prendre soin de soi
dc.typeEssai
tme.degree.disciplineEnseignement préscolaire et primaire
tme.degree.grantorFaculté d'éducation
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Éd.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record