Show simple document record

dc.contributor.advisorLagueux, Fabienne
dc.contributor.authorFréchette, Valériefr
dc.date.accessioned2017-09-29T16:38:56Z
dc.date.available2017-09-29T16:38:56Z
dc.date.created2017fr
dc.date.issued2017-09-29
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/11297
dc.description.abstractÀ chaque année au Québec, des milliers de jeunes doivent quitter les ressources institutionnelles des centres jeunesse (p. ex., centre de réadaptation) suite à l’atteinte de la majorité puisqu’ils ne sont plus sous le couvert de la Loi de la protection de la jeunesse. Plusieurs étant issus de milieux familiaux vivant dans l’adversité, la moitié de ces jeunes ne retourneront pas habiter chez leurs parents et devront alors débuter une vie d’adulte autonome. N’ayant pas acquis les compétences nécessaires afin d’assurer leur indépendance, plusieurs se buteront à des problèmes sur les plans financier, de santé mentale, d’insertion socioprofessionnelle, ou encore, de l’hébergement. Suite à ces constats, les centres jeunesse du Québec ont décidé au cours des dernières années de se doter de programmes spécialisés afin de faciliter la transition vers l’âge adulte des jeunes qui quittent leurs services. Ainsi, en 2010, le Centre jeunesse de Laval (CJL) a mis sur pied une ressource (Centre multiservice – CMS) constituée de studios individuels afin de travailler de façon intensive certaines compétences liées à l’autonomie. Le CJL a ainsi la volonté de bonifier son programme et de mieux comprendre les facteurs qui favorisent l’apprentissage de ces compétences et le passage à l’âge adulte des jeunes qui y participent. La présente étude visait donc à comprendre comment le cadre du programme du CMS soutient les jeunes dans le développement des compétences liées au passage à l’âge adulte, de même que le rôle exercé par les éducateurs du programme à cet effet, tel que rapporté par des jeunes et des éducateurs du programme. À titre de cadre de référence, cette thèse a fait appel à la théorie de l’autodétermination (TAD) qui soutient que la satisfaction des besoins psychologiques de base d’un individu, ainsi qu’une motivation autodéterminée, sont associées à de nombreux bienfaits. Une méthode qualitative, de type compréhensif, a été utilisée afin de répondre à l’objectif. À partir des données issues d’entrevues semi-structurées auprès de cinq jeunes et trois éducateurs, l’analyse thématique a permis de dégager les idées saillantes. Les résultats de l’étude suggèrent que, conformément à la volonté du CJL, le programme préparerait mieux les jeunes face à la transition à la vie adulte en leur permettant notamment de développer concrètement et globalement leurs compétences, en leur allouant des ressources, ainsi qu’en leur laissant l’espace nécessaire à l’expérimentation lors de ce processus de transition. Les résultats ont été présentés et discutés à partir du cadre théorique lié à la TAD. À la lumière de ce cadre théorique, les résultats de cette étude contribuent à mieux comprendre les facteurs et les processus sous-jacents à la réussite du programme, et appuient la pertinence de soutenir les besoins psychologiques de base des jeunes de centres jeunesse en transition vers la vie adulte.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Valérie Fréchettefr
dc.rightsAttribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.5/ca/*
dc.subjectTransition vers l'âge adultefr
dc.subjectAdolescencefr
dc.subjectSoutienfr
dc.subjectAutonomiefr
dc.subjectCentre jeunessefr
dc.subjectAutodéterminationfr
dc.titleSoutien à la transition vers l'âge adulte et à l'autodétermination chez des jeunes en centre jeunessefr
dc.typeThèsefr
tme.degree.disciplinePsychologiefr
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humainesfr
tme.degree.levelDoctoratfr
tme.degree.nameD. Ps.fr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

© Valérie Fréchette
Except where otherwise noted, this document's license is described as © Valérie Fréchette