Show simple document record

dc.contributor.advisor[non identifié]
dc.contributor.authorRoyer, Francine
dc.date.accessioned2017-09-08T18:10:26Z
dc.date.available2017-09-08T18:10:26Z
dc.date.created1996
dc.date.issued1996
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/11212
dc.description.abstractCette recherche menée auprès de nouvelles diplômées en soins infirmiers de la région de l'Estrie vise à faire émerger les modèles d'action efficaces des infirmières d'expérience participant à leur orientation dans les centres hospitaliers. Plusieurs chercheurs ont décrit et analysé l'importance des premières expériences de travail dont celles des nouvelles diplômées en soins infirmiers à l'aube de leurs débuts professionnels en milieu hospitalier. Celles-ci doivent développer rapidement leurs compétences et s'intégrer à des fonctions basées sur un jugement clinique solide et des habiletés variées. Elles interviendront dans un délai très court auprès d'une clientèle vieillissante et dont le séjour hospitalier se limitera de plus en plus à la période aiguë de leur maladie. C'est pourquoi les activités d'orientation dans les milieux de soins doivent mettre en place les conditions favorables nécessaires afin de leur permettre d'effectuer les acquisitions complémentaires essentielles pour exercer leur profession dans le contexte de la complexification des soins et de l'alourdissement de la clientèle. Les auteurs, principalement américains, nous apprennent que le préceptorat donne des résultats intéressants. On souligne, entre autres choses, la grande satisfaction des infirmières d'expérience et des nouvelles diplômées participant à ces programmes ainsi que celle des gestionnaires de soins. Les infirmières expérimentées y jouent un rôle crucial. Elles sont appelées à déployer leurs qualités d'accompagnatrice et de pédagogue afin d'encadrer, guider et supporter les apprentissages des nouvelles infirmières. Cependant, à notre connaissance, peu d'études ont été menées au Québec concernant les expériences d'orientation des nouvelles diplômées dans les milieux de soins. Nous ne connaissons pas les actions marquantes et efficaces des infirmières d'expérience participant à ces périodes d'orientation. Dans le but de combler cette lacune, des entrevues semi-dirigées ont été menées auprès de vingt et une (21) nouvelles diplômées de la région de l'Estrie ainsi que vingt-cinq (25) infirmières d'expérience identifiées pour être intervenues de façon significative auprès d'elles. Ces entrevues nous ont permis de recueillir les données pertinentes afin de mieux connaître leurs modèles d'action. L'analyse qualitative de ces données a été effectuée au moyen d'un modèle mixte, c'est-à-dire jumelant l'analyse de précatégories existantes déterminées par les composantes d'un modèle d'action à celle par théorisation ancrée. Les résultats de cette analyse ont permis l'émergence des caractéristiques des modèles d'action efficaces des infirmières d'expérience participantes. À la fois basées sur des perceptions et des intentions d'ordres pédagogique et relationnel, leurs stratégies d'action actualisent ces deux dimensions. Elles se déroulent au coeur de l'action et sont adaptées au contexte des activités de l'unité de soins. L'intervention significative est écologique et axée sur l'acquisition rapide d'une connaissance ou d'une habileté. Les infirmières se concentrent sur le problème à résoudre, sur l'apprentissage à effectuer par la nouvelle diplômée afin qu'elle devienne rapidement autonome et indépendante en tant que future collègue. Plusieurs se souviennent de leurs débuts difficiles et souhaitent adoucir l'expérience pour leur cadette professionnelle. Elles les supervisent de plus ou moins près et leur font confiance. Évaluant souvent tacitement leurs compétences, elles misent sur leur potentiel sans leur en parler. Elles se font supportantes sans toutefois témoigner d'une rétroaction spécifique sur les forces perçues ou les conditions qui leur permettront de devenir des infirmières compétentes. Elles rappellent en cela les préceptrices américaines qui ne se sentent pas très habiles en tant que pédagogues devant communiquer leur «feed-back». Quant aux nouvelles diplômées, elles retiennent un même message de l'ensemble des incidents critiques analysés : elles se sont senties aidées et supportées. Le message affectif imprègne chacune des situations significatives relatées. Ce constat sera un élément important à se remémorer lors de l'actualisation d'activités d'orientation. Mais que retiennent-elles des éléments qui font de leur apprentissage un succès transférable à d'autres situations ? Pouvons-nous nous assurer que l'apprentissage dépasse l'anecdote ponctuelle ? Comment est-il possible de préserver la qualité de la relation lors de l'orientation tout en bonifiant cette expérience ? Y a-t-il lieu d'enrichir les compétences pédagogiques des infirmières d'expérience afin de maximiser les activités d'orientation à l'unité et favoriser l'ancrage des succès d'apprentissage pour les nouvelles diplômées ? Ces interrogations ne sont que quelques-unes des questions soulevées visant à orienter la réflexion sur les programmes d'orientation à l'unité ainsi que la formation des infirmières d'expérience participantes. Il est vrai que le contexte actuel des soins en milieux hospitalier se transforme. Il diffère de celui qui prévalait au moment de la cueillette de données et des premières étapes de cette recherche. Tout en freinant l'embauche des nouvelles diplômées, la reconfiguration du réseau et les mouvements massifs de personnel d'un secteur à un autre obligeront la majorité des secteurs de soins et de services à multiplier les activités d'orientation au cours des prochains mois. De nombreuses infirmières d'expérience devront participer activement à ces orientations et aider leurs collègues à s'intégrer dans leurs nouvelles fonctions. Nous croyons que les résultats de notre recherche pourraient avantageusement les éclairer et les alimenter dans l'élaboration et l'application des activités d'orientation.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Francine Royer
dc.titleLes modèles d'action efficaces des infirmières d'expérience auprès de nouvelles diplômées de la région de l'Estrie lors de leur entrée en centre hospitalier
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplineSciences de l'éducation
tme.degree.grantorFaculté d'éducation
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM.A.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record