Show simple document record

dc.contributor.advisorTochon, François V.
dc.contributor.authorBoivin, Marlène
dc.date.accessioned2017-09-08T18:07:42Z
dc.date.available2017-09-08T18:07:42Z
dc.date.created1995
dc.date.issued1995
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/11183
dc.description.abstractUn des problèmes soulevés par l'enseignement de compétences cliniques en soins infirmiers est de développer chez l'étudiant* la capacité de passer de la théorie à la pratique professionnelle. Le transfert des apprentissages de l'étudiant s'effectue difficilement, dans le milieu clinique des soins infirmiers principalement. Malgré les cours théoriques, les laboratoires-collège et les stages sous supervision directe de l'enseignante, l'étudiant semble hésitant lors de l'application, en milieu clinique, des notions théoriques apprises antérieurement. Selon des observations cliniques par l'enseignante qui supervise les stages, les étudiants oublient des détails élémentaires lors de l'application de techniques de soins auprès des clients et quelquefois les interventions de soins semblent inadéquates. L'arrivée du nouveau Programme en soins infirmiers en 1988 semblait prometteuse: l'augmentation du nombre des jours de stage en milieu clinique, la planification des laboratoires-collège et l'organisation de la théorie selon les fils conducteurs devaient répondre aux attentes grandissantes du milieu du travail. Aussi, la nouvelle infirmière graduée serait probablement mieux préparée afin de répondre aux diverses exigences de la profession. Dans sa formation au niveau collégial, l'étudiant fait le développement de compétences de base qui sont en principe transférables dans les diverses situations de sa vie professionnelle. Cependant, la difficulté de passer de la théorie à la pratique ralentit le processus d'apprentissage des compétences cliniques de l'étudiant. Un défi pédagogique de taille est à relever pour l'enseignante : comment favoriser chez l'étudiant le passage de la théorie à la pratique professionnelle des soins infirmiers en milieu clinique? Peut-être que le recours à l'écriture, pour l'étudiant en milieu clinique, permettrait la réflexion nécessaire à l'intégration des apprentissages en soins infirmiers. Cette recherche porte sur le problème pédagogique du passage de la théorie à la pratique professionnelle des soins infirmiers selon quatre aspects respectifs : le premier aspect aborde le processus d'intégration des apprentissages, le deuxième aspect aborde le contexte du milieu clinique, le troisième aspect aborde le journal de bord en milieu clinique, et le quatrième aspect aborde le développement des compétences cliniques. Le premier aspect concerne la nature du problème pédagogique lui-même : la difficulté, pour l'étudiant, de passer de la théorie à la pratique professionnelle des soins infirmiers. L'étude de ce thème a pour but de permettre une meilleure compréhension de la pédagogie sous-jacente du processus d'intégration des apprentissages de l'étudiant. Une approche globale de l'étudiant en tant qu'apprenant est mise en oeuvre dans le but de comprendre le processus de transfert des apprentissages. Le deuxième aspect porte sur le contexte du milieu clinique influençant le processus de l'apprentissage des compétences cliniques. Ce thème correspond au besoin pédagogique de situer le problème dans le contexte professionnel lorsque l'étudiant fait le développement des compétences cliniques. L'étude du milieu clinique permettra de comprendre quelles sont les difficultés que l'étudiant doit surmonter afin d'adhérer à la profession infirmière. Le troisième aspect traite du journal de bord en milieu clinique afin de favoriser le processus réflexif : le journal de bord en milieu clinique est l'instrument de réflexion privilégié. L'étude de ce thème porte sur le processus de l'écriture dans le but de comprendre les impacts de la rédaction du journal de bord de l'étudiant en milieu clinique. Le quatrième aspect traite du développement des compétences cliniques de l'étudiant sous l'aspect du processus de résolution de problèmes cliniques. L'étude de ce thème a pour but d'appliquer un processus de résolution de problèmes dans l'étude du journal de bord de l'étudiant en milieu clinique. Plusieurs documents ont été consultés dans les différents domaines tels : l'éducation, les soins infirmiers, la psychologie cognitive, les tendances éducatives, l'ethnométhodologie, le processus d'écriture et le développement des compétences. Ce qui peut paraître de prime abord un survol de la littérature correspond, en fait, au souci de considérer les multiples facettes du problème pédagogique du transfert des apprentissages de la théorie à la pratique. Pour ce faire, la méthode de recherche systématique de documents a été retenue. La recension des écrits s'est effectuée à l'aide des banques de données informatiques BADADUQ et REGARD, des index signalétiques du Québec, des index analytiques de l'éducation au Québec et ceux aux États-Unis (EDUQ et ERIC) et des bulletins signalétiques francophones (FRANCIS). Les documents ont été sélectionnés à partir de 1990. L'élagage des documents visait à inventorier les données de pointe en matière d'éducation et de soins infirmiers. Toutefois, des documents de 1984 et 1988 concernant la supervision des stagiaires ont contribué à répondre à des préoccupations du milieu clinique des soins infirmiers. Cependant, les recherches bibliographiques concernant l'analyse du journal de bord en milieu clinique se sont avérées vaines.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Marlène Boivin
dc.titleL'intégration théorie/pratique dans le développement des compétences cliniques en soins infirmiers grâce au journal de bord
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplineSciences de l'éducation
tme.degree.grantorFaculté d'éducation
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM.A.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record