Show simple document record

dc.contributor.advisorRheault, Michel
dc.contributor.advisorPoulin, André
dc.contributor.authorOuattara, Doudou Tidiane
dc.date.accessioned2017-09-08T13:53:04Z
dc.date.available2017-09-08T13:53:04Z
dc.date.created1996
dc.date.issued1996
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/11142
dc.description.abstractRésumé : Compton est une vallée agricole à exploitation intensive grâce aux techniques et pratiques modernes, ce qui entraine des conflits entre les objectifs respectifs de l'agriculture et de la protection de l'environnement. Dès lors se pose le souci d'accroître le rendement agricole tout en réduisant les dommages causés à l'environnement. Nous nous sommes proposés, face à la dichotomie entre la productivité et la protection de l'environnement, de faire une analyse qui profiterait aussi bien aux agriculteurs qu'aux décideurs. Nous avons développé une méthodologie permettant de délimiter les zones à risques au plan de l'érosion hydrique des sols en intégrant l'USLE (équation universelle de pertes de sol) à un S.I.G. (Système d'Information Géographique). Nous avons déterminé les six facteurs de l'USLE : R (indice d'érosivité des pluies), K (érodabilité des sols), L (longueur de pente), S (inclinaison de pente), C (indice d'érosivité des cultures) et P (pratique de conservation des sols). Avec L et S, le facteur topographique LS a été déterminé. L'intégration de ces différents facteurs grâce au S.I.G. IDRISI a permis de quantifier et de cartographier le potentiel érosif et les pertes de sols.||Abstract : Compton is an agricultural valley under intensive exploitation based on modern agricultural techniques and practices which generate conflicts between agricultural productivity and environmental protection objectives. The main issue in this context is how to increase agricultural productivity while limiting damages to the environment. We propose in the present study to make an analysis of the problem of the dichotomy between productivity and environmental protection which should be useful to both farmers and decision-makers. We developed a methodology permitting to delimit non-point erosion risk areas by integrating the USLE (Universal Soil Loss Equation) into a GIS system (Geographical Information System). We determined the six factors of the USLE : R (rainfall erosivity), K (soil erodibility), L (slope length), S (slope incline), C (crop erosivity) and P (soil conservation practices). With the L and S factors, the topographical factor LS was determined. Through the integration of these different factors into the IDRISI GIS, it was possible to quantify and map the erosive potential and the soil losses.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Doudou Tidiane Ouattara
dc.titleSystème d'information géographique et impacts agricoles sur l'environnement : cas d'un bassin-versant
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplineTélédétection
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humaines
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM. Sc.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record