Show simple document record

dc.contributor.advisor[non identifié]fr
dc.contributor.authorMagnin, Delphinefr
dc.date.accessioned2014-05-14T16:34:12Z
dc.date.available2014-05-14T16:34:12Z
dc.date.created2001fr
dc.date.issued2001fr
dc.identifier.isbn0612673103fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/1112
dc.description.abstractLe complexe utilisé comme matrice dans la présente étude est un hydrogel polyionique formé de chitosane et de xanthane: le chitoxan. Ce complexe est un réseau formé par des liaisons ioniques et des forces de Van Der Waals qui sont susceptibles de s'établir entre le chitosane, le xanthane et l'enzyme. Dans cette étude quatre enzymes, la protéase type XIX from Aspergillus sojae , la protéase Amano Protéase Acid, la trypsine type II.S from Porcine Pancreas et la lipase type VII from Candida rugosa ont été immobilisées. Deux objectifs majeurs étaient visés au cours de cette maîtrise. Premièrement une étude portait sur la détermination des activités enzymatiques. Il s'est avéré que pour la protéase type XIX from Aspergillus sojae et la lipase l'immobilisation améliorait les activités catalytiques. De plus, la lipase immobilisée dans le complexe de chitoxan conservait son activité dans des milieux organiques. La seconde étude était la caractérisation du triple complexe: chitosane/xanthane/lipase"--Résumé abrégé par UMIfr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Delphine Magninfr
dc.subjectChitosanefr
dc.titleImmobilisation d'enzymes dans un hydrogel polyionique à base de chitosane le chitoxanfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineGénie chimiquefr
tme.degree.grantorFaculté de géniefr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc. A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record