Show simple document record

Other titre : Providers perspectives on the implementation of integrated care models for older people in Québec

dc.contributor.advisorBreton, Mylaine
dc.contributor.advisorCouturier, Yves
dc.contributor.authorWankah Nji, Paulfr
dc.date.accessioned2017-08-29T15:25:54Z
dc.date.available2017-08-29T15:25:54Z
dc.date.created2017fr
dc.date.issued2017-08-29
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/11081
dc.description.abstractAbstract: Introduction: Developed countries are integrating care for populations living with complex socio-sanitary needs to improve the quality of care. In 2004 the Québec government re-organised its health system, promoting the province-wide implementation of local health networks. Understanding how integrated care models are implemented in different settings may give insights on which factors determine the effective implementation of the model. Providers, as those who deliver services, are at the heart of these reforms. Their perspectives are therefore fundamental in identifying the best strategies for improving the implementation of integrated care models. This dissertation aimed at 1) describing and comparing the implementation of an integrated care model in different contexts as perceived by providers, 2) identifying factors providers perceived as influencing the implementation of an integrated care model. Theory and methods: Descriptive-comparison of the integrated care model along the lines of a framework proposing 6 dimensions (clinical, professional, organisational, systemic, functional, and normative) of integration. Thematic analysis along the lines of a framework positing that structural, organisational, provider, innovation, and patient factors would influence the implementation of an integrated care model. A qualitative multiple case study was done in three cases in Québec based on document analysis and semi-structured interviews of 28 providers. Results: The three cases revealed a great overlap in the implementation of the six dimensions of the integrated care model, reflecting the influence of the systemic dimension, which was mostly prioritised by government since 2004. None the less, there was some variability in the implementation of some clinical components like case management, reflecting the influence of the local context. Structural and organisational factors facilitated and/or hindered the implementation of different components of the integrated care model. For instance, government policy and mergers mainly enabled the implementation of administrative components of the integrated care model at the expense of its clinical components. Provider, innovation and patient factors mainly facilitated the implementation of the integrated care model. Conclusion: There was great similarity and moderate differences in the implementation of the integrated care model across the three cases. Structural and organisational factors variably influenced the implementation of the integrated care model. They were necessary conditions for the integration of services from a systemic point of view at the expense of some clinical components.fr
dc.description.abstractIntroduction : Les pays développés cherchent à intégrer les services afin d'améliorer la qualité des soins aux populations vivant avec des besoins socio-sanitaires complexes. Dans cette perspective, le gouvernement du Québec a réorganisé en 2004 son système de santé, en promouvant la mise en oeuvre de réseaux locaux de services à l’échelle locale. Une meilleure compréhension de la façon dont les modèles de services intégrés sont implantés dans différents contextes permet d’identifier les facteurs qui déterminent l’efficience de cette implantation. Les professionnels, en tant que ceux qui incarnent les services, sont au coeur de ces transformations, et leurs perspectives sont donc fondamentales pour identifier les meilleures stratégies qui permettent d’améliorer l’intégration des services. Ainsi, sur la base de leurs perspectives, ce mémoire vise à 1) décrire et comparer la mise en oeuvre d’un modèle de services intégrés dans différents contextes, et 2) identifier les facteurs influençant la mise en oeuvre de ce modèle de services intégrés. Théorie et méthodes : Un cadre conceptuel suggérant six dimensions (clinique, professionnelle, organisationnelle, systémiques, fonctionnelle et normative) de l’intégration a été utilisé pour décrire et comparer les modèles de services intégrés. Puis, un cadre conceptuel suggérant que les facteurs structurels, organisationnels, professionnels, de l’innovation, ainsi que les caractéristiques des patients influencent la mise en oeuvre des modèles de services intégré. Une étude de cas multiples a été menée dans trois territoires au Québec, sur la base d'une analyse documentaire et d'entrevues semi-structurées réalisées auprès de 28 professionnels. Résultats : Les trois cas ont révélé une grande convergence dans la mise en oeuvre des six dimensions des services intégrés, reflétant l’importance de l'influence de la dimension systémique, qui fut de facto la priorité du gouvernement depuis 2004. Néanmoins, l’analyse montre une certaine variabilité dans la mise en oeuvre de certaines composantes cliniques, comme la gestion des cas, reflétant l'influence du contexte local sur leur mise en oeuvre. Les professionnels considèrent que les facteurs structurels et organisationnels facilitent et empêchent la mise en oeuvre selon les composantes du modèle des services intégrés considérées. Par exemple, la politique gouvernementale et les fusions ont permis la mise en place des composantes principalement administratives du modèle des services intégrés au détriment de ses composantes cliniques. Les facteurs liés aux professionnels, à l'innovation en tant que telle et aux caractéristiques des patients, ont majoritairement facilité la mise en oeuvre du modèle de services intégrés. Conclusion : La mise en oeuvre des services intégrés est donc caractérisée par une forte convergence, bien que parsemée de quelques différences. Les facteurs structurels et organisationnels ont été à la fois une condition nécessaire à l’intégration des services sur le plan systémique, et une condition défavorable d’un point de vue clinique, au moins pour certaines composantes.fr
dc.language.isofrefr
dc.language.isoengfr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Paul Wankah Njifr
dc.rightsAttribution - Partage dans les Mêmes Conditions 2.5 Canada*
dc.rightsAttribution - Partage dans les Mêmes Conditions 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.5/ca/*
dc.subjectIntegrated carefr
dc.subjectCarefr
dc.subjectOlder peoplefr
dc.subjectImplementation factorsfr
dc.subjectProvidersfr
dc.subjectSoins intégrésfr
dc.subjectPersonnes âgéesfr
dc.subjectFacteurs d’implantationfr
dc.subjectProfessionnelsfr
dc.titlePerspectives des professionnels sur la mise en œuvre des modèles de services intégrés aux personnes âgées au Québecfr
dc.title.alternativeProviders perspectives on the implementation of integrated care models for older people in Québecfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineSciences cliniquesfr
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santéfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

© Paul Wankah Nji
Except where otherwise noted, this document's license is described as © Paul Wankah Nji