Show simple document record

Other titre : Physical activity trajectories of early sport samplers and early sport specializers: a five-year study

dc.contributor.advisorBélanger, Mathieu
dc.contributor.authorGallant, Françoisfr
dc.date.accessioned2017-08-22T15:08:16Z
dc.date.available2017-08-22T15:08:16Z
dc.date.created2017fr
dc.date.issued2017-08-22
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/11075
dc.description.abstractProblématique: Les modèles de développement à la participation sportive (MDPS) suggèrent que comparativement à la spécialisation hâtive dans une activité physique (AP), la diversification sportive durant l’enfance favorise la participation à l’AP à long terme. Toutefois, peu de documentation scientifique appuie les propos des MDPS. Étant donné l’importance de pratiquer l’AP à tous les âges de la vie, les MDPS pourraient aider à guider les interventions en AP, s’ils étaient confirmés. Les objectifs de cette étude sont donc de 1) décrire les profils de participation aux sports durant l’adolescence chez des jeunes qui ont spécialisé tôt et des jeunes qui ont pratiqué une diversité de sports, et 2) explorer des prédicteurs d’être non participant, participant récréatif ou participant de performance durant l’adolescence. Méthodes: Les participants de l’étude MATCH (n=802), une étude de cohorte prospective sur 5 ans, ont été utilisés comme l’échantillon à l’étude. Durant la première année de l’étude, des enfants âgés de 10,7 (écart-type : 0,7) ans ont rapporté la quantité d’activité physique organisée et non organisée à laquelle ils participaient. Les jeunes ont ensuite été catégorisées dans des profils de participation aux sports chaque année, telles que décrites par le MDPS. La probabilité que le profil de l’année 1 soit maintenu pendant les cinq années de suivi a été déterminée en utilisant des risques relatifs. L’âge, le sexe, la puberté, le revenu et le profil de participation durant l’enfance ont été explorés comme facteurs prédictifs de profil à l’adolescence en utilisant des analyses logistiques polynomiales. Résultats: La diversification sportive, comparativement à la spécialisation hâtive, augmente les chances d’une participation récréative (1.55, 1.18 – 2.03) (RR, IC à 95%) durant l’adolescence et protège contre la non-participation (0.69, 0.51 – 0.93). La spécialisation augmente les chances d’être participants de performance durant l’adolescence (1.65, 1.19 – 2.28), mais ne protège pas contre la non-participation (1.01, 0.70 – 1.47). Ceux qui étaient non-participants à l’enfance étaient presque 2 fois plus de chance d’être non-participant dans les sports durant l’adolescence (1.88, 1.36 – 2.62). L’âge, le sexe, le profil de participation durant l’enfance et le revenu étaient des prédicteurs du profil de participation durant l’adolescence. Conclusion: Conformément avec les MDPS, le profil de participation aux sports durant l’adolescence est associé à celui durant l’enfance. La pratique diversifiée d’activités physiques (AP) durant l’enfance est donc recommandée afin de favoriser une participation à l’AP à long terme. Des interventions devraient être mises en places chez les jeunes qui sont non-participants aux sports et à l’activité physique durant l’enfance afin d’augmenter les chances qu’ils soient actifs durant l’adolescence.fr
dc.description.abstractAbstract: Background: Compared to early sport specialization, early sport sampling during childhood increases the likelihood of lifelong participation in physical activity, according to the Developmental Model of Sport Participation (DMSP). However, there is very little quantitative support for this assertion. Given the importance of physical activity participation throughout the lifespan, the model could be used to inform and physical activity guidelines for youth if confirmed. Specifically, the objectives of this thesis were to 1) describe the natural course of sport participation over five years among children who are early sport samplers or early sport specializers, and 2) explore sport profile (i.e. performance participation, recreational participation and non-participation) predictors during adolescence. Methods: MATCH, an ongoing mixed methods prospective cohort study, participants (n = 802) were classified in sport profiles in the first year (and every year thereafter) of the study based on the quantity of unorganised and organised physical activity in which they participated and definitions offered by the DMSP. Tracking of childhood (year 1) sport profile was assessed using relative risk ratios. Age, sex, income, puberty status, and childhood sport profile were identified as potential predictors of adolescent sport profile and were tested using multinomial logisitic regression. Results: Compared to specialization, sport sampling during childhood increased the likelihood of recreational participation (1.55, 1.18 – 2.03) (RR, 95% CI) during adolescence and decreased the likelihood of non-participation (0.69, 0.51 – 0.93). Early specialization increased the likelihood of performance participation (1.65, 1.19 – 2.28) but did not protect against non-participation (1.01, 0.70 – 1.47) through follow-up. Non-participants had nearly twice the likelihood of remaining non-participants compared to other study participants (1.88, 1.36 – 2.62). Age, sex, income and childhood sport profile predicted sport profile during adolescence. Conclusion: Confirming the assertions made by the DMSP, childhood sport profile predicts adolescent sport profile. Sampling during childhood is recommended to facilitate long term physical activity participation. Interventions should aim to increase physical activity levels amongst insufficiently active children to increase the likelihood of being active during adolescence.fr
dc.language.isofrefr
dc.language.isoengfr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© François Gallantfr
dc.subjectActivité physiquefr
dc.subjectSportfr
dc.subjectAdolescencefr
dc.subjectEnfantfr
dc.subjectModèle de développement à la participation sportivefr
dc.subjectPhysical activityfr
dc.subjectChildrenfr
dc.subjectDevelopmental model of sport participationfr
dc.titleTrajectoires d’activité physique chez des jeunes ayant spécialisé tôt dans un sport et des jeunes qui ont pratiqué une diversité de sportsfr
dc.title.alternativePhysical activity trajectories of early sport samplers and early sport specializers: a five-year studyfr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineSciences de l'activité physiquefr
tme.degree.grantorFaculté de médecine et des sciences de la santéfr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record