Show simple document record

dc.contributor.advisor[non identifié]
dc.contributor.authorDesrosiers, Johanne
dc.date.accessioned2017-07-24T17:43:03Z
dc.date.available2017-07-24T17:43:03Z
dc.date.created1991
dc.date.issued1991
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/10909
dc.description.abstractDe plus en plus de personnes vivent vieilles et ont ainsi la probabilité de subir des déficiences neuro-sensorimotrices résultant de maladies diverses, qui peuvent alors nécessiter des interventions de réadaptation appropriées. L'élément fondamental de toute intervention étant de bien évaluer les capacités et les limites de la personne atteinte, il est essentiel d'avoir à sa disposition des instruments de mesure qui soient à la fois fidèles et valides et dont le contenu clinique soit rigoureux et adapté aux besoins des clients et des intervenants. Parmi les capacités et limites importantes à considérer suite à l'apparition de déficiences, celles reliées au fonctionnement des membres supérieurs jouent un rôle de premier plan étant donné leur contribution régulière dans l'autonomie fonctionnelle de toute personne. La mesure objective de leur performance est ainsi fort avantageuse si l'on veut intervenir le plus justement et précisément possible pour maintenir ou regagner une autonomie optimale qui représente une valeur importante pour les personnes âgées. Pour ce faire, plusieurs instruments de mesure de la performance de la main et du membre supérieur ont été développés dans le passé mais plusieurs lacunes, tant du point de vue clinique que scientifique, rendent leur utilisation insatisfaisante. Ce problème relevé de la pratique ergothérapique nous a incité à recenser les instruments existants, à les analyser et à ressortir leurs forces et faiblesses pour finalement s'assurer de la pertinence d'en bâtir un nouveau en se basant principalement sur les différentes habiletés neurosensorimotrices nécessaires au bon fonctionnement des membres supérieurs dans le quotidien. L'utilisation fiable de tout test repose sur ses qualités scientifiques. Par conséquent, nous avons vérifié certaines des caractéristiques métrologiques du nouvel outil de mesure par l'étude de ses fidélités test-retest et inter juges qui ont été effectuées auprès de 29 sujets âgés atteints de diverses déficiences reliées aux membres supérieurs. Une validité de construit mettant en relation la performance des membres supérieurs et l'autonomie fonctionnelle a également été estimée. Ce mémoire de maîtrise présente ainsi un processus de développement et de validation d'un instrument de mesure de la performance des membres supérieurs, outil destiné spécifiquement à la clientèle géronto-gériatrique. Il débute par l'élaboration de la problématique entourant la performance des membres supérieurs. Suivent la description du nouvel instrument de mesure et la méthodologie retenue pour vérifier ses qualités métrologiques. Les résultats obtenus sont ensuite exposés, puis discutés. La conclusion apporte finalement des recommandations susceptibles d'améliorer les qualités de l'instrument.
dc.language.isofre
dc.publisherUniversité de Sherbrooke
dc.rights© Johanne Desrosiers
dc.titleDéveloppement d'un instrument de mesure de la performance des membres supérieurs des personnes âgées: études de fidélité et de validité
dc.typeMémoire
tme.degree.disciplineGérontologie
tme.degree.grantorFaculté des lettres et sciences humaines
tme.degree.levelMaîtrise
tme.degree.nameM.A.


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record