Show simple document record

dc.contributor.advisorBoutin, Noëlfr
dc.contributor.authorDumont, Sylvainfr
dc.date.accessioned2014-05-14T16:34:03Z
dc.date.available2014-05-14T16:34:03Z
dc.date.created1999fr
dc.date.issued1999fr
dc.identifier.isbn0612672611fr
dc.identifier.urihttp://savoirs.usherbrooke.ca/handle/11143/1083
dc.description.abstractBien que les récepteurs radio de type super-régénératif (SR) furent inventés au début des années 1920 par Edwin H. Armstrong [1], on les retrouve, encore aujourd'hui, dans de nombreuses applications, dont le contrôle à distance. On les préfère pour leur simplicité, leur faible coût de fabrication et leur faible consommation de puissance. Toutefois, la bande passante relativement grande, l'ajustement manuel de la fréquence centrale et la radiation RF de ce type de récepteur limitent leur utilisation. De plus, la non linéarité du système implique un processus de développement et d'optimisation souvent empirique. Dans le cadre de ce mémoire, un récepteur de type super-régénératif, présentement utilisé dans un système de démarreur à distance, sera étudié. Les caractéristiques actuelles de ce récepteur varient passablement d'un produit à l'autre, nécessitant de nombreux rejets de production. Les principaux problèmes connus à ce jour sont: (1) Dérive de la fréquence centrale sur la plage de température de -40ÀC à +60ÀC. (2) Variation importante de la portée (de 20 à 500 pieds) selon l'emplacement du site de test (milieu rural, milieu urbain). Le but du présent travail consiste, dans un premier temps, à caractériser le récepteur actuellement employé afin de connaître l'ensemble des problèmes s'y rattachant. Par la suite, un nouveau récepteur, toujours de type super-régénératif, sera proposé afin d'éliminer les problèmes rencontrés. Ce mémoire débute par une introduction sur le fonctionnement de ce type de récepteur. Dans le second chapitre, on retrouve les caractéristiques du récepteur actuellement employé dans un système de démarreur à distance. Le chapitre trois présente le cheminement suivi lors de la conception du nouveau récepteur proposé. Dans le chapitre quatre, nous présentons les caractéristiques du nouveau récepteur. Finalement, ce travail est terminé par une discussion générale des résultats obtenus.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Sylvain Dumontfr
dc.titleÉtude et conception d'un récepteur radio de type super-régénératiffr
dc.typeMémoirefr
tme.degree.disciplineGénie électriquefr
tme.degree.grantorFaculté de géniefr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Sc. A.fr


Files in this document

Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record