Show simple document record

dc.contributor.advisorDe Ladurantaye, Réjean
dc.contributor.authorDavid, Maudefr
dc.date.accessioned2017-07-18T13:23:20Z
dc.date.available2017-07-18T13:23:20Z
dc.date.created2017fr
dc.date.issued2017-07-18
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/10654
dc.description.abstractLa surconsommation de la ressource par le peuple québécois combinée à l’imperméabilisation du territoire mène à de sérieux problèmes de gestion de l’eau. Des interventions politiques ont été mises en place, pour améliorer la gestion de l’eau. Sachant que 55 % des eaux collectées par les municipalités proviennent des résidences, le citoyen se positionne alors judicieusement comme agent de changement. D’ailleurs dans sa Politique nationale de l’eau, le Québec souhaite impliquer davantage les citoyens dans la gestion de la ressource. L'objectif de cet essai est d’évaluer différents aménagements et pratiques réalisables à l’extérieur d’une propriété privée de réduction de la consommation, de captation ainsi que de rétention et d’infiltration de l’eau pour en faire ressortir les plus intéressants et ainsi guider les gestionnaires municipaux dans leur choix des mesures à conseiller pour une application citoyenne. L’essai met en lumière les réels impacts des pratiques et aménagements de gestion de l’eau dans le secteur résidentiel. Pour ce faire, dix-huit aménagements et pratiques de gestion de l’eau sont évalués au moyen d’une analyse multicritère de type boussole bernoise en tenant compte de quatre dimensions, soit les dimensions : environnement, économie, sociale et technique. Des recommandations sont formulées aux gestionnaires municipaux pour inviter ces derniers à promouvoir l'application d'une gestion adéquate de la ressource sachant qu’ils possèdent le cadre légal et les outils nécessaires. De plus, à partir des meilleurs aménagements déterminés, des recommandations sont effectuées en fonction de la densité du secteur résidentiel. Les principaux aménagements retenus sont : l’aménagement paysager, le jardin de pluie, la bande filtrante, le baril de pluie, le réservoir souterrain ainsi que la toiture verte extensive.fr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Maude Davidfr
dc.rightsAttribution - Partage dans les Mêmes Conditions 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.5/ca/*
dc.subjectAménagements et pratiques de gestion de l’eaufr
dc.subjectEau de ruissellementfr
dc.subjectEau de pluiefr
dc.subjectCaptationfr
dc.subjectInfiltrationfr
dc.subjectPropriété privéefr
dc.subjectSurconsommation de l’eau potablefr
dc.subjectImperméabilisation du territoirefr
dc.subjectAnalyse multicritèrefr
dc.titleAménagements de gestion de l'eau sur la propriété privée : analyse multicritère pour une implantation citoyennefr
dc.typeEssaifr
tme.degree.disciplineEnvironnement et développement durablefr
tme.degree.grantorCentre universitaire de formation en environnement et développement durable (CUFE)fr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Env.fr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

© Maude David
Except where otherwise noted, this document's license is described as © Maude David