Show simple document record

dc.contributor.advisorOlivier, Marc-J.
dc.contributor.authorLussier, Marie-Pierfr
dc.date.accessioned2017-07-18T13:03:39Z
dc.date.available2017-07-18T13:03:39Z
dc.date.created2017fr
dc.date.issued2017-07-18
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/11143/10650
dc.description.abstractLa production de matières résiduelles semble inévitable. Les produits consommés par les citoyens, les entreprises et les communautés peuvent néanmoins espérer une autre fin de vie que l’élimination, l’enfouissement ou l’incinération. En fait, la linéarité du modèle traditionnel de consommation entraine un gaspillage de ressources. L’écologie industrielle est une solution à la consommation linéaire puisqu’elle permet de réintroduire en début de procédé des matières résiduelles en substitution de matières premières vierges. La symbiose industrielle opérationnalise l’écologie industrielle à l’échelle d’un territoire. Une symbiose est un réseau d’entreprises et d’organisations qui s’échangent des ressources matérielles et immatérielles (résidus, eau, énergie, capacité, expertise, services, etc.). Ces échanges sont appelés des synergies. Dans la majorité des cas, la symbiose n’est toutefois pas spontanée. Les leviers d’une démarche d’écologie industrielle dépendent directement d’une bonne communication entre les nombreuses parties prenantes. Au Québec, le Centre de transfert technologique en écologie industrielle chapeaute une Communauté de pratique dédiée aux symbioses industrielles, Synergie Québec. L’objectif de l’essai est d’analyser et de bonifier les communications entre le Centre de transfert technologique en écologie industrielle et les symbioses qu’il accompagne, avec pour exemple la Symbiose industrielle de Brome-Missisquoi. L’agente de liaison, avec un poste créé expressément pour l’essai, a visité chaque organisation de façon hebdomadaire. Ce travail de terrain lui a permis d’analyser les relations entre le Centre de transfert technologique en écologie industrielle et la Symbiose de Brome-Missisquoi. Les communications entre la Symbiose de Brome-Missisquoi et les entreprises qui la composent ont aussi été observées. À la lumière de l’analyse, les recommandations formulées pour le Centre de transfert consistent à clarifier la diversité et la tarification des services offerts. Des suivis périodiques avec les animateurs et des communications plus fréquentes dans la communauté ont été identifiés comme des facteurs clés d’une communication efficace et sans quiproquo. Parallèlement, pour la Symbiose Brome-Missisquoi, les recommandations formulées consistent à élaborer un plan stratégique pour la Table des entreprises en développement durable, accompagné par le Centre local de développement, l’organisme porteur de la symbiose. Ce plan serait élaboré par les membres de la Table avec le soutien du Centre local de développement et du Centre de transfert technologique en écologie industrielle. Pour ces derniers, la rétroaction constructive permettrait de solidifier les liens et de favoriser une énergie groupale positive dans un esprit collaboratif. Finalement, le travail de l’agente de liaison sur le terrain et l’essai ont facilité la communication entre le Centre de transfert et la Symbiose industrielle de Brome-Missisquoi. Des recommandations ont été faites pour le futur plan stratégique de la Table des entreprisesfr
dc.language.isofrefr
dc.publisherUniversité de Sherbrookefr
dc.rights© Marie-Pier Lussierfr
dc.rightsAttribution - Partage dans les Mêmes Conditions 2.5 Canada*
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.5/ca/*
dc.subjectCentre de transfert technologique en écologie industriellefr
dc.subjectTable des entreprises en développement durablefr
dc.subjectSymbiose industrielle de Brome-Missisquoifr
dc.subjectSynergie Québecfr
dc.subjectSynergiesfr
dc.subjectÉcologie industriellefr
dc.subjectCommunicationfr
dc.titleAnalyse des métabolismes communicationnels en écologie industrielle : recommandations pour la communauté Synergie Québecfr
dc.typeEssaifr
tme.degree.disciplineEnvironnement et développement durablefr
tme.degree.grantorCentre universitaire de formation en environnement et développement durable (CUFE)fr
tme.degree.levelMaîtrisefr
tme.degree.nameM. Env.fr


Files in this document

Thumbnail
Thumbnail

This document appears in the following Collection(s)

Show simple document record

© Marie-Pier Lussier
Except where otherwise noted, this document's license is described as © Marie-Pier Lussier